Aéroport international de Delhi: zéro émission nette de carbone d'ici 2030

© AP Photo / Kevin FrayerL'Aéroport international Indira Gandhi de Delhi (IGIA)
L'Aéroport international Indira Gandhi de Delhi (IGIA) - Sputnik Afrique, 1920, 24.11.2021
S'abonnerTelegram
L'aéroport international Indira Gandhi de Delhi (IGIA) prévoit d'atteindre l'objectif "zéro émission nette de carbone" d'ici 2030.
"Dans ce sens, nous avons lancé divers programmes respectueux de l'environnement, tels que l'introduction des robots taxis (Taxibot) et l'adoption de véhicules électriques", a indiqué à la presse Videh Kumar Jaipuriar, PDG de l'International Airport Limited (DIAL), un consortium qui exploite l'aéroport.
DIAL a mis en œuvre divers programmes à l'aéroport, tels que l'utilisation d'énergies renouvelables, le développement d'infrastructures aéroportuaires vertes et de multiples réseaux de connectivité pour les passagers, l'amélioration de la conservation et de l'efficacité énergétique et des programmes de partenariat avec les parties prenantes.
L'infrastructure respectueuse de l'environnement comprend une installation de recharge de véhicules électriques, une station d'épuration des eaux usées et une station de traitement des eaux à la pointe de la technologie et des systèmes d'éclairage éco-énergétiques, a fait savoir le responsable indien.
L'Aéroport international Indira Gandhi de Delhi est le plus important hub aérien d'Asie du Sud avec une capacité annuelle de 40 millions de passagers.
Parmi les mégalopoles de 10 millions d'habitants et plus, la capitale indienne New Delhi était la plus polluée en 2020 aux particules fines PM2,5, suivie par Lahore (Pakistan), Dacca (Bangladesh) et Calcutta en Inde.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала