Salvador: mise en garde du FMI contre les risques du bitcoin

CC0 / Pixabay/st_visualization / Bitcoin (image d'illustration)
Bitcoin (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 23.11.2021
S'abonnerTelegram
Le Salvador ne devrait pas adopter le bitcoin comme monnaie officielle étant donnés les risques liés à cette cryptomonnaie, a estimé lundi le Fonds monétaire international dans un document consacré à ce pays d'Amérique centrale.
Cette publication du FMI intervient au lendemain de l'annonce par le président salvadorien Nayib Bukele de sa volonté de bâtir "Bitcoin City", une nouvelle ville alimentée par l'énergie d'un volcan et financée par de la dette en cryptomonnaie.
L'instance basée à Washington a par ailleurs souligné les efforts effectués par le gouvernement salvadorien pour développer l'inclusion financière et la croissance économique par l'utilisation des technologies numériques.
Mais "compte tenu de la haute volatilité du bitcoin" son utilisation en tant que monnaie officielle "génère des risques importants pour la protection du consommateur, pour l'intégrité du système financier et pour la stabilité financière".
De plus, a prévenu le FMI, "l'utilisation (du bitcoin) peut également entraîner des conséquences budgétaires".
L'instance internationale a également plaidé pour que le portefeuille numérique Chivo Wallet – contrôlé par les autorités salvadoriennes – "protège la totalité des fonds des utilisateurs, en dollars et en bitcoins, grâce à une séparation et à une protection des actifs de réserve".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала