GB: les médecins appelés à préférer les thérapies aux antidépresseurs sur les formes légères

© Photo Pixabay / geraltUn homme et des médicaments
Un homme et des médicaments  - Sputnik Afrique, 1920, 23.11.2021
S'abonnerTelegram
Des millions de personnes souffrant de dépression légère en Angleterre devraient se voir proposer une thérapie, de l'exercice, de la pleine conscience ou de la méditation avant des antidépresseurs, selon les nouvelles directives du système de santé britannique (NHS).
À travers ces directives, le National Institute for Health and Care Excellence (Nice) recommande qu'un "menu" d'options de traitement soit proposé aux patients par les professionnels de la santé avant d'envisager la prise de médicaments.
Actuellement, les personnes souffrant de dépression légère se voient proposer des antidépresseurs ou une intervention psychologique de haute intensité, telle que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC).
Les nouvelles directives du NHS interviennent après que le nombre d’antidépresseurs prescrits a doublé au cours de la dernière décennie, la maladie ayant connu une forte augmentation depuis la pandémie.
Selon l'Office britannique des statistiques (ONS), environ un adulte sur six (17%) a souffert d'une forme de dépression durant l'été 2021, un taux nettement supérieur à celui observer avant les confinements imposés par le Covid-19, où seulement 10% des adultes en souffraient.
Les jeunes adultes et les femmes sont plus susceptibles d'être touchés par la maladie, a précisé l'ONS.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала