Des candidates à Miss France prises en flagrant délit de retouche de photos

réseaux sociaux - Sputnik Afrique, 1920, 22.11.2021
S'abonnerTelegram
Alors que de nombreuses candidates à Miss France prêchent l’acceptation de soi et la primauté de la beauté intérieure, plusieurs prétendantes ont été pointées du doigt pour des photos retouchées sur les réseaux sociaux.
Ce n’est un secret pour personne que la vie sur Instagram est éloignée de la réalité. Toutefois, des admirateurs du concours de beauté Miss France ont été déçus de découvrir que certaines candidates, elles aussi, retouchent leurs photos sur les réseaux sociaux.
L’histoire a commencé le 18 novembre quand les 29 prétendantes à la couronne ont atterri à la Réunion ce jeudi pour leur semaine de formation. Posant fièrement sur le tarmac de l’aéroport, elles ont été prises sur une photo de groupe… et le décalage entre les photos officielles et les clichés sur les réseaux sociaux a attiré l’attention des fans du concours.
"On ne va pas se mentir: quand on les a vues débarquer sur le tarmac de l’aéroport, il y a certaines Miss que l’on ne reconnaissait pas, comparées à leurs photos", ont déclaré au Parisien deux spectateurs.

L’auto-acceptation mise à mal

Le décalage est d’autant plus difficile à avaler que les candidates transmettent souvent le message de l’acceptation de soi aux jeunes filles.
"J’aimerais encourager l’acceptation de soi, car je n’ai pas toujours été à l’aise avec mon corps et mon image. Participer à ce concours m’y a aidée et j’aimerais aider d’autres personnes dans ce sens", déclare ainsi Ambre Andrieu, Miss Aquitaine, dans une interview à Paris Match.
Laura Cornillot, Miss Nord-Pas-de-Calais, a transmis un message similaire à Lille Actu: "Et j'aimerais faire passer un message sur l'acceptation de soi. Il faut qu'on soit moins dans le jugement des uns et des autres, qu’on apprenne à s’aimer soi-même et passer au-delà de ce qu’on voit sur les réseaux sociaux où il n'y a que l’apparence qui compte".

Les candidates recadrées

Sylvie Tellier, la directrice du concours, a accepté l’idée que les photos sur les réseaux sociaux soient en général retouchées, mais a mis en garde les aspirantes pour qu’elles n’en abusent pas.
"On est dans une société de l’image de plus en plus avec les réseaux sociaux, tout le monde se fait des selfies, se like… Et cette génération de jeunes femmes a ce réflexe de la retouche de la photo beaucoup plus facile, analyse-t-elle. Moi la première, j’utilise les filtres d’Instagram, je trouve cela très bien, mais il faut faire la différence entre les photos des réseaux sociaux et les nôtres. […] Chez nous, il y a toujours une notion d’exemplarité, et on ne veut pas retoucher les photos."
La directrice de Miss France se souvient encore des conseils de l’actuelle détentrice de la couronne, Amandine Petit, aux candidates.
"Elle leur disait ‘Mesdemoiselles, attention, vous êtes au concours Miss France, pas au concours Instagram! Donc, vous oubliez vos applications, car vous êtes dans la réalité. En retouchant trop, vous risquez d’engendrer des réactions déceptives [sic] quand vous arrivez dans l’aventure Miss France'", a-t-elle déclaré.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала