TotalEnergies: pas d'achat d'actifs renouvelables existants pour cause de bulle

© REUTERS / Stephane Mahe / FilesLogo du géant pétrolier français Total
Logo du géant pétrolier français Total  - Sputnik Afrique, 1920, 19.11.2021
S'abonnerTelegram
TotalEnergies ne procède pas à des acquisitions de grands producteurs d'énergies renouvelables en raison de leurs valorisations excessives, a déclaré jeudi son PDG.
Interrogé sur un éventuel intérêt pour Engie, Patrick Pouyanné a dit lors d'une interview organisée à l'occasion de la conférence "Investir day" : "Je ne suis pas sûr que ce soit un gros producteur d'énergies renouvelables puisque, en termes d'éolien et de solaire, nous sommes aussi (gros et) peut-être même un peu plus gros."
"Je vais vous dire pourquoi (...) on ne va pas le faire : parce que ces entreprises-là - il y en a quelques autres comme Orsted, comme d'autres noms bien connus - elles coûtent extrêmement cher", a ajouté le PDG.
"Il y a une énorme bulle (...), on ne va pas aller acheter des multiples de 20 ou 25, moi je ne peux pas justifier ça (...). Après, comme toutes les bulles, elle peut se dégonfler et, à ce moment-là, on sera sans doute rapide à réagir."
Patrick Pouyanné a en outre répété que TotalEnergies pouvait cependant s'intéresser à des développeurs de projets renouvelables ne disposant pas d'actifs déjà construits.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала