- Sputnik Afrique, 1920, 10.11.2021
Crise migratoire Biélorussie-UE
Des milliers de migrants souhaitant se rendre dans l'Union européenne sont bloqués à la frontière avec la Biélorussie, suscitant d'importantes tensions.

Macron appelle à maintenir la pression sur la Biélorussie concernant la crise migratoire

© Sputnik / Accéder à la base multimédiaSituation à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, le 16 novembre 2021
Situation à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, le 16 novembre 2021 - Sputnik Afrique, 1920, 19.11.2021
S'abonnerTelegram
Emmanuel Macron, s'est entretenu jeudi avec le Président polonais Andrzej Duda et son Premier ministre Mateusz Morawiecki au sujet de la crise migratoire à la frontière polono-biélorusse, a annoncé l'Élysée dans un communiqué.
Emmanuel Macron a réaffirmé la nécessité pour l'Europe de maintenir la pression sur le président biélorusse Alexandre Loukashenko sur la crise migratoire.
Le Président français a aussi appelé l'Europe à travailler avec les pays d'origine et de transit et les compagnies aériennes pour la réadmission des personnes non-éligibles à l'asile, était-il ajouté dans le communiqué.
Jeudi, la Biélorussie a évacué les principaux camps de migrants à sa frontière avec la Pologne, ce qui pourrait constituer une étape majeure vers une issue à cette crise impliquant également la Russie et l'ensemble de l'Union européenne.
La Commission européenne et l'Allemagne ont toutefois rejeté une proposition biélorusse visant à ce que les pays de l'Union européenne accueillent 2.000 des migrants se trouvant actuellement sur son territoire.
Des milliers de migrants sont bloqués dans le froid glacial des forêts biélorusses proches de la frontière.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала