La journaliste Christine Kelly menacée de décapitation

© AFP 2022 GEOFFROY VAN DER HASSELT Journaliste de CNews Christine Kelly
 Journaliste de CNews Christine Kelly - Sputnik Afrique, 1920, 19.11.2021
S'abonnerTelegram
L’animatrice de CNews Christine Kelly continue de recevoir des menaces de mort. Récemment elle a évoqué qu’elle vivait sous protection car elle était ciblée depuis plusieurs années, le "prix de la liberté" pour exercer le métier de journaliste selon elle.
Nouvelle tentative d’intimidation: Christine Kelly, journaliste de CNews, animatrice de Face à l’info, émission dans laquelle intervenait Éric Zemmour, a de nouveau reçu des menaces de mort, cette fois par décapitation.
Dans un message publié sur Twitter le 18 novembre, elle a fait part de la "détermination" et de la "volonté" des auteurs de ces menaces.
Le message cité par Valeurs actuelles évoque la guillotine: "Le couperet tombera immanquablement sur votre tête bien faite. La guillotine médiatique est en marche". L’auteur indique qu’elle sera "conduite manu militari à l’échafaud médiatique" et que sa "tête tombera comme une ardoise un soir d’orage". D’après le média, Christine Kelly compte communiquer les faits à la police.
Ce n’est pas la première fois que la journaliste de CNews, ancienne membre du CSA, en est la cible. Ainsi, en septembre, elle avait révélé qu’elle en recevait depuis deux ans et était obligée de vivre sous protection. Tout cela est "le prix de la liberté d’expression", exposait-elle.

Soutiens de l’Élysée

En février 2020 déjà, Christine Kelly dévoilait avoir été menacée de mort pendant plusieurs mois, alors que CNews venait de lancer l'émission Face à l'info qu’elle coanimait avec Éric Zemmour.
Suite à ses révélations la journaliste avait été reçue à l’Élysée par les hauts responsables du cabinet d’Emmanuel Macron. Quant au chef de l’État, il lui aurait envoyé un SMS de soutien, d’après les médias.
En juin 2021 la journaliste s’était fait insulter par une femme dans un restaurant parisien, apparemment mécontente de sa collaboration avec Zemmour.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала