Des adolescentes noires filmées en train de tabasser des Asiatiques dans le métro aux USA – vidéo

Des adolescents - Sputnik Afrique, 1920, 19.11.2021
S'abonnerTelegram
La vidéo d’une violente attaque commise dans un métro de Pennsylvanie circule actuellement sur les réseaux sociaux. Un groupe de jeunes Afro-Américaines s’est mis à agresser verbalement et physiquement des adolescents d’origine asiatique, battant même au sol une jeune fille. Selon la police, "il s’agissait d’une attaque fondée sur l’ethnicité."
La police de Philadelphie enquête sur une violente bagarre impliquant des adolescentes dans une rame de métro. La vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux.
Cette vidéo prise sur téléphone portable montre un étudiant de première année du Central High School, d'origine asiatique, attaqué sur la ligne Broad Street du métro alors qu'il rentrait de l'école mercredi.

Ce que montre la séquence

L’incident s’est produit le 16 novembre vers 15h30 à bord d’une rame se dirigeant vers le sud depuis la banlieue d’Olney.
Un groupe d’adolescentes noires a réprimandé et insulté des jeunes d’origine asiatique restant pratiquement muets. La filiale de Fox, WTXF-TV, a rapporté que les Afro-Américaines avaient initialement ciblé le groupe d’hommes asiatiques dans la rame. Elles auraient lancé des insultes racistes et jeté un smoothie sur l’un d’eux.
Ensuite, une élève du lycée Central High School, également d'origine asiatique, a essayé de s’interposer mais sa bonne intention a mal tourné: le groupe d’Afro-Américaines l’a jetée au sol et lui a donné de violents coups de pied.
Son oncle a parlé exclusivement à Eyewitness News, disant qu'elle voulait protéger le plus jeune étudiant: "Elle l’a défendu, en aidant les quatre garçons asiatiques. Elle a dit "arrêtez ça"".
Un homme a fini par intervenir avant que la vidéo ne s'interrompe. L'incident a été signalé à la police auprès de la SEPTA.

Inculpation et autres détails

La police a identifié les Afro-Américaines et a trouvé des victimes, la jeune fille et quatre garçons au total. Les quatre suspectes vues sur la vidéo, âgées de 13 à 16 ans, attendent leur inculpation, notamment basée sur l’intimidation ethnique, la voie de fait, mise en danger d’autrui et menaces terroristes, a déclaré le chef de la police de SEPTA.
"Il s’agissait d’une attaque fondée sur l’ethnicité, et des insultes ethniques ont été utilisées par les assaillantes", a déclaré jeudi à la presse le chef de la police des transports en commun de la SEPTA. "Il était clair qu’ils ont été choisis parce qu’ils sont Asiatiques."
Une source a déclaré à Eyewitness News qu'un parent de l'une des Afro-Américaines s'était présenté à la police après avoir vu la vidéo.

Augmentation de la violence anti-asiatique

Aux États-Unis la pandémie a fait augmenter le niveau des attaques contre les personnes d’origine asiatique.
Le 16 mars 2021, trois fusillades dans des salons de massage avaient fait huit morts, dont six femmes d'origine asiatique. Le nombre d'agressions contre les minorités asiatiques a augmenté d’environ 150% en 2020, selon l’analyse du Center for the Study of Hate and Extremism en Californie. Les déclarations de l'ancien Président Donald Trump qui qualifiait le Covid-19 de "virus chinois" n’ont fait qu’attiser la tension.
La gymnaste américaine Sunisa Lee, médaillée d'or olympique cet été à Tokyo, a raconté dans une interview accordée au média PopSugar avoir récemment été aspergée de gaz poivré dans une agression raciste anti-asiatique survenue à Los Angeles.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала