New Delhi annonce de nouvelles mesures pour contrôler les niveaux alarmants de la pollution

S'abonnerTelegram
Le ministre de l'Environnement de Delhi, Gopal Rai, a annoncé mercredi de nouvelles mesures d'urgence visant à réduire le niveau alarmant de pollution de l'air dans la ville.
En vertu des nouvelles directives, les véhicules, à l'exception de ceux impliqués dans les services essentiels, ne seront pas autorisés à entrer à Delhi. "Les autorités de la ville veilleront à ce que ces mesures soient respectées", a déclaré le ministre indien.
Le gouvernement de Delhi a également ordonné à tous les départements gouvernementaux de travailler à domicile avec une capacité de 100% jusqu'au 21 novembre.
Les travaux de construction et de démolition ont également été interrompus jusqu'au 21 novembre à Delhi, tandis que les écoles et autres établissements d'enseignement resteront fermés dans la capitale nationale jusqu'à nouvel ordre.
La circulation des véhicules diesel de plus de 10 ans et ceux à essence au-delà de 15 ans sera également restreinte en vertu des nouvelles règles.
Selon l'Institut indien de météorologie, la qualité de l'air devrait rester dans le niveau d'alerte "dangereux", alors que les nuages de fumée résultant du brûlage de résidus de cultures en provenance des États voisins de Delhi continuent d'envahir la capitale, en sus de l'augmentation des émissions industrielles et celles du trafic routier.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала