La France déplore le "grave manque de coopération" de l'Iran avec l'AIEA

CC BY-SA 3.0 / David Monniaux / Quai d'Orsay dsc06518Le siège du ministère français des Affaires étrangères, sur le Quai d'Orsay à Paris
Le siège du ministère français des Affaires étrangères, sur le Quai d'Orsay à Paris - Sputnik Afrique, 1920, 18.11.2021
S'abonnerTelegram
La France juge "très préoccupantes" les dernières conclusions de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) "qui établissent un grave manque de coopération de l’Iran avec l’AIEA", a déclaré jeudi le ministère des Affaires étrangères.
À l'approche de la reprise programmée, le 29 novembre, de discussions en vue de relancer le Plan d'action global commun (JCPoA) de 2015, le Conseil des gouverneurs de l'AIEA doit adresser un "message fort" à Téhéran pour qu'il revienne "sans délai au respect de tous ses engagements et obligations vis-à-vis de l’AIEA", a déclaré la porte-parole du Quai d'Orsay lors d'un point de presse.
Dans deux rapports rendus publics mercredi, l'AIEA détaille des tensions persistantes avec l'Iran, lui reprochant de maltraiter ses inspecteurs et de l'empêcher de réinstaller des caméras de surveillance pourtant jugées "essentielles" à la relance de l'accord international de Vienne sur le programme nucléaire de Téhéran.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала