L'UE investit plus de 1 milliard € dans des projets innovants pour décarboner l'économie

Union européenne - Sputnik Afrique, 1920, 16.11.2021
S'abonnerTelegram
L'Union européenne (UE) a annoncé, mardi, un investissement de plus de 1,1 milliard d'euros dans 7 projets innovants de "grande envergure" visant à décarboner l'économie.
Ces subventions au titre du Fonds de l'UE pour l'innovation soutiendront des projets visant à mettre sur le marché des technologies de pointe dans des secteurs grands consommateurs d'énergie, ainsi que dans les secteurs de l'hydrogène, du captage, de l'utilisation et du stockage du carbone, et des énergies renouvelables, indique un communiqué de la Commission européenne.
Ces projets se situent en Belgique, en Italie, en Finlande, en France, aux Pays-Bas, en Norvège, en Espagne et en Suède, précise-t-on.
"L'innovation est indispensable pour apporter les solutions dont nous avons besoin au cours de cette décennie pour pouvoir cantonner la hausse des températures à 1,5 degré Celsius. Et l'innovation, conjuguée à une forte réduction des émissions, ouvre la voie de la réalisation de l'accord de Paris. La décision prise aujourd'hui vient soutenir concrètement des projets de technologies propres en Europe, lesquels auront ainsi la possibilité de donner plus d'ampleur à des technologies révolutionnaires qui favorisent et accélèrent la transition vers la neutralité climatique", a déclaré Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission européenne, cité dans le communiqué.
Selon l'exécutif européen, les projets en question ont été sélectionnés en vue d'un financement dans le cadre du premier appel au titre du Fonds pour l'innovation, concernant des projets représentant des coûts d'investissement totaux supérieurs à 7,5 millions d'euros.
Ces projets, qui ont été évalués par des experts indépendants pour juger leur capacité à réduire les émissions de gaz à effet de serre par rapport aux technologies conventionnelles et à apporter des innovations au-delà de l'état de la technique, couvrent un large éventail de secteurs "pertinents” pour décarboner l'industrie et l'énergie, notamment la chimie, l'aciérie, la cimenterie, la raffinerie, ou encore la production d'électricité et de chaleur, ajoute la Commission européenne.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала