Les Pays-Bas expriment leur mécontentement de la décision de Shell de transférer son siège

© AP Photo / Peter DejongRoyal Dutch Shell
Royal Dutch Shell - Sputnik Afrique, 1920, 15.11.2021
S'abonnerTelegram
Le gouvernement néerlandais a fait part, lundi, de son mécontentement de la décision de la compagnie pétrolière Royal Dutch Shell de transférer sa résidence fiscale et ses instances dirigeantes des Pays-Bas vers le Royaume-Uni.
"Nous sommes désagréablement surpris par cela. Le gouvernement regrette profondément" cette annonce de la société anglo-néerlandais, a écrit sur Twitter le ministre néerlandais des Affaires économiques, Stef Blok.
"Nous sommes en discussions avec Shell au sujet des implications de ce transfert en terme d'emplois, de décisions d'investissements à caractère stratégique ou de durabilité", des points "extrêmement importants", a relevé M. Blok.
Et d'ajouter que Shell "nous a assuré que les conséquences sur le personnel seraient limitées à la relocalisation de certains postes de dirigeants des Pays-Bas vers le Royaume-Uni".
Le groupe anglo-néerlandais a justifié cette décision par la volonté d'"aligner sa résidence fiscale avec le pays dans lequel il est enregistré, le Royaume-Uni", où il compte aussi relocaliser ses instances dirigeantes.
Les actionnaires devront se prononcer le 10 décembre sur les modifications proposées au cours d'une assemblée générale à Rotterdam.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала