Le Luxembourg ouvre une enquête visant le gouverneur de la Banque du Liban

CC BY-SA 2.0 / Karan Jain / Central bank of LebanonBanque centrale du Liban
Banque centrale du Liban - Sputnik Afrique, 1920, 15.11.2021
S'abonnerTelegram
Les autorités judiciaires luxembourgeoises ont ouvert une enquête pénale visant Riad Salamé, le gouverneur de la banque centrale du Liban, ainsi que ses sociétés et ses biens, a déclaré lundi un porte-parole du système judiciaire du duché de Luxembourg.
Le porte-parole, qui a fait état de cette enquête dans un courriel à Reuters, n'a pas donné plus de détails à son sujet.
Un porte-parole de la banque centrale du Liban a fait savoir que Riad Salamé n'avait pas été informé d'une quelconque enquête le concernant au Luxembourg et s'est refusé à plus de commentaires.
Riad Salamé fait déjà l'objet d'au moins deux enquêtes en Europe. Une enquête a notamment été ouverte en janvier en Suisse sur des soupçons de "blanchiment d'argent aggravé" dans le cadre d'une affaire où plus de 300 millions de dollars (262 millions d'euros) auraient été détournés de la banque centrale par l'intermédiaire d'une société appartenant au frère de Riad Salamé.
En France, le Parquet national financier (PNF) a aussi ouvert une enquête préliminaire pour "association de malfaiteurs" et "blanchiment en bande organisée" à l'égard de Riad Salamé. Son avocat français, Pierre-Olivier Sur, a rejeté début juin ces accusations, y voyant une "opération de communication, voire une opération politique".
Riad Salamé a jusqu'à maintenant nié toute malversation.
Ses 28 années à la tête de la banque centrale du Liban font l'objet d'une surveillance renforcée après l'effondrement du système financier du pays.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала