Le tournage d’un clip de rap dégénère à Toulouse, une patrouille de police attaquée - vidéo

Toulouse - Sputnik Afrique, 1920, 14.11.2021
S'abonnerTelegram
Une patrouille de police a essuyé une pluie de projectiles et des tirs de mortiers dans un quartier sensible de Toulouse où des dizaines de jeunes étaient rassemblés pour le tournage d’un clip.
La fin d’après-midi s’est avérée mouvementée ce samedi 13 novembre dans le quartier Bagatelle, au sud-ouest de Toulouse, où une patrouille de police a été prise à partie par des dizaines d’individus.
Selon La Dépêche, des policiers de la BST du Mirail ont été agressés par des jeunes rassemblés rue du Cher pour le tournage d’un clip. France Bleu précise pour sa part que l’évènement était organisé par le rappeur Niaks.
Les policiers ont été caillassés et ciblés par des tirs de mortiers d’artifice, qui n’ont pas fait de blessé dans leurs rangs. Ils ont ensuite reçu des renforts notamment des équipes de maintien de l’ordre qui surveillaient le cortège des antivax et utilisaient des grenades lacrymogènes pour disperser les assaillants.
Un individu, qui aurait fait usage de mortier, a été interpellé et placé en garde à vue, indique La Dépêche. Des investigations sont en cours.

Énième incident depuis le début de la semaine

Plus tôt dans la semaine, des mortiers avaient été utilisés en direction du garage du commissariat de Bellefontaine et également vers un bus Tisséo, dans le quartier de la Cépière, rappelle le quotidien local.
Un peu plus tôt dans le même après-midi du 13 novembre, un membre de la brigade anticriminalité a été blessé lors d’une interpellation à la Reynerie, autre quartier "sensible" de la ville. Le conducteur d’une voiture a refusé d’obtempérer et pris la fuite, percutant le véhicule de police.
Finalement bloqué, l’automobiliste, qui faisait l’objet d’un mandat de recherche, a porté un coup de tête à l’un des policiers avant d’être maîtrisé et placé en garde à vue. L’agent, blessé au front et souffrant de deux dents cassées, a terminé son service aux urgences, relate La Dépêche.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала