Un soldat polonais décède à la frontière biélorusse des suites d'un accident

© Sputnik / Accéder à la base multimédiaDes réfigués à la frontière biélorusse
Des réfigués à la frontière biélorusse - Sputnik Afrique, 1920, 13.11.2021
S'abonnerTelegram
Les forces armées ont déploré la mort d’un militaire polonais à la frontière polono-biélorusse, en proie aux tensions sur fond de crise migratoire. Aucune "tierce personne" n’est impliquée dans cet accident.
Un soldat polonais a perdu la vie à la frontière avec la Biélorussie, a indiqué le commandement de la 17e brigade mécanisée de l'armée polonaise dans un communiqué.
"Le 13 novembre, lors du service à la frontière polono-biélorusse, un accident s'est produit, à la suite duquel un soldat de la 17e brigade mécanisée [des forces terrestres polonaises] est décédé", est-il précisé.
Aucune "tierce personne" n’est mêlée à cet incident, a déclaré le commandement.
Selon les premières informations, "il a été établi qu'un tir d'une arme de service s’est produit, lequel a entraîné la mort du soldat", fait savoir le commandement dans le communiqué.
L'enquête sera menée par la gendarmerie militaire en coopération avec le parquet.

Afflux de migrants

Une crise migratoire se joue dans la zone frontalière, où la Pologne a déployé quelque 15.000 militaires face à l'afflux de réfugiés. Une clôture surmontée de fil de fer barbelé a également été érigée.
L’Union européenne reproche à la Biélorussie d'orchestrer la situation à la frontière afin de se venger des sanctions visant le Président Alexandre Loukachenko. En réponse, Bruxelles n’exclut pas des mesures de représailles qui pourraient être annoncées la semaine prochaine.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала