Nouvelle offensive turque en Syrie: un coup de bluff?

© Sputnik . Ramil Sitdikov  / Accéder à la base multimédiaPrésident turc Recep Tayyip Erdogan
Président turc Recep Tayyip Erdogan  - Sputnik Afrique, 1920, 13.11.2021
S'abonnerTelegram
Recep Tayyip Erdogan va-t-il mettre sa menace d’une nouvelle opération en Syrie à exécution? Si une rhétorique belliqueuse existe bel et bien à Ankara, le contexte géopolitique syrien pourrait empêcher tout nouveau coup d’éclat turc.
Ce 9 novembre, la Turquie a annoncé le lancement d’une énième opération de sécurité contre les Kurdes du PKK dans le sud-est du pays.
Ankara désigne ce Parti des travailleurs du Kurdistan comme terroriste. Si elle n’a rien de surprenant, tant les Turcs combattent depuis des décennies le PKK, l’opération intervient alors qu’Ankara évoquait le mois dernier une possible offensive contre les Kurdes, mais cette fois-ci en Syrie.
Officiellement, cette nouvelle entreprise militaire dans le Nord syrien aurait pour but de mettre hors d’état de nuire les Kurdes qui attaquent régulièrement des soldats turcs. Mais l’offensive pourrait aussi être interprétée comme une nouvelle conquête. Le risque pour Ankara est donc de voir les États-Unis, la Russie et Damas s’y opposer de manière frontale.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала