Un militaire fait un poirier "exceptionnel" sur le perron de l’Élysée

© AP Photo / Thibault CamusPalais de l'Elysée
Palais de l'Elysée - Sputnik Afrique, 1920, 12.11.2021
S'abonnerTelegram
Invité à l’Élysée à l’occasion d’un déjeuner avec des associations d’anciens combattants, un militaire a exécuté une acrobatie sur le perron du bâtiment, ce qui n’a visiblement pas plu à un fonctionnaire de la présidence.
Faire une acrobatie sur les marches du siège de la présidence de la République, c’est possible, en témoigne ce militaire venu à l’Élysée jeudi 11 novembre pour un déjeuner avec le Président et d’anciens combattants à l’occasion de l’armistice de 1918.
Comme le montre une vidéo déjà largement partagée sur les réseaux sociaux, un homme aux cheveux gris et en uniforme monte les marches du palais avant de lancer, tout sourire, à une personne non loin: "Attends, je vais faire le poirier… Exceptionnel". "Tu es prêt là? Regarde!", lance-t-il, avant d’exécuter une acrobatie contre le mur qui lui vaut tout de suite un rappel à l’ordre d’un fonctionnaire du palais:
"Non Monsieur, Monsieur, s'il vous plaît. Non, non, ne prends pas de photo là. Non, non Monsieur, vous n'êtes pas n'importe où ici. Non mais vous vous croyez où là?".
Le perron de l’Élysée transformé en scène
Il convient de rappeler qu’en juin 2018, à l’occasion de la Fête de la musique, les marches de l’Élysée, côté jardin, avaient été transformées en scène où se s’étaient produits plusieurs DJs, dont l’artiste Kiddy Smile.
À la vue de certaines danses et des tenues suggestives des danseurs et danseuses, une partie de la classe politique française s’était indignée. Le député LR du Vaucluse Julien Aubert avait alors lâché que l'Élysée n'était "pas une boîte de nuit et encore moins un strip bar", accusant Emmanuel Macron de déshonorer "sa fonction en hébergeant un spectacle complètement déplacé".
Enfin, en mai de cette année, Emmanuel Macron a ouvert les portes de l’Élysée aux youtubeurs Mcfly et Carlito pour le tournage d’une vidéo sur laquelle McFly fait une galipette sur la pelouse du palais, devant Emmanuel Macron.
Puis le groupe de métal nantais Ultra Vomit s’était ensuite produit pour le Président et ses deux invités dans les jardins du palais.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала