L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik Afrique, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Afrique du Sud: plus de deux millions d’adultes de plus de 60 ans toujours non vaccinés

© AFP 2022 PHILL MAGAKOEVaccination en Afrique du Sud
Vaccination en Afrique du Sud  - Sputnik Afrique, 1920, 12.11.2021
S'abonnerTelegram
Plus de deux millions d'adultes âgés de plus de 60 ans ne sont toujours pas vaccinés contre le Covid-19 en Afrique du Sud, a indiqué vendredi le ministère sud-africain de la Santé.
"Si l’Afrique du Sud arrive à vacciner ces deux millions avant la prochaine vague d’infections, nous allons éviter plus de 8.000 hospitalisations et plus de 1.000 décès", a déclaré le chef de l'équipe de travail sur la vaccination au ministère de la Santé, David Harrison, lors d’un webinaire organisé par le Système de communication et d'information du gouvernement (GCIS).
Il a souligné ainsi que "le gouvernement travaille sans relâche pour étendre le vaccin à toute la population cible, car elle reste la plus vulnérable face à la pandémie de Covid-19".
Rappelant que deux personnes sur cinq âgées de 50 ans et plus n’ont toujours pas été vaccinées, Harrison a noté que cette catégorie constitue la priorité absolue du gouvernement durant les prochains jours.
"Ce que le ministère de tutelle envisage de faire pour le moment, c'est de trouver des moyens pour inciter cette catégorie à prendre le vaccin, avant d'étendre les incitations mises en place à l'ensemble de la population", a-t-il poursuivi.
Face à la lenteur du programme de vaccination dans le pays, le président Cyril Ramaphosa a écrit aux dirigeants des syndicats, des organisations confessionnelles, des chefs traditionnels, des entreprises et des organisations de la société civile pour soutenir la prochaine campagne de vaccination.
L'Afrique du Sud est le pays le plus affecté par la pandémie en Afrique. Pour atteindre l'immunité collective dans ce pays d'Afrique australe, qui compte 59 millions d'habitants, plus de 40 millions de personnes doivent être complètement vaccinées.
Le pays a été confronté à une troisième vague meurtrière d’infections à la Covid-19 entre juin et septembre derniers, principalement alimentée par le variant delta découvert pour la première fois en Inde. La quatrième vague est prévue dès le mois de novembre courant.
Depuis le début de la pandémie, le pays a enregistré près de 3 millions de cas positifs de coronavirus, dont plus de 89.000 décès.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала