L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik Afrique, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Bruxelles approuve un contrat avec le laboratoire français Valneva

© Sputnik . Alexeï Vetsvitski / Accéder à la base multimédiaDrapeaux européens devant le siège de la Commission européenne à Bruxelles
Drapeaux européens devant le siège de la Commission européenne à Bruxelles  - Sputnik Afrique, 1920, 10.11.2021
S'abonnerTelegram
La Commission européenne a approuvé, mercredi, un contrat avec le laboratoire français Valneva pour acheter près de 27 millions de doses de son potentiel vaccin contre le coronavirus en 2022.
Selon un communiqué de la Commission, ce contrat prévoit aussi la possibilité d'adapter le vaccin aux nouvelles souches et permettra aux États membres de commander jusqu'à 33 millions de vaccins supplémentaires en 2023.
Il s'agit du huitième contrat conclu par l'exécutif européen avec une entreprise pharmaceutique pour l'achat de vaccins anti-Covid, après ceux signés avec AstraZeneca, Sanofi-GSK, Janssen Pharmaceutica NV, BioNtech-Pfizer, CureVac, Moderna et Novavax.
"Le contrat permet d'adapter le vaccin aux nouveaux variants. Notre vaste portefeuille nous aidera à lutter contre le Covid et ses variants en Europe et au-delà. La pandémie n'est pas terminée. Tous ceux qui le peuvent devraient se faire vacciner", a déclaré la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, citée dans le communiqué.
Valneva est une société de biotechnologie qui met au point un vaccin à partir d'un virus vivant inactivé au moyen d'un traitement chimique. Il s'agit, selon la Commission, d'une technologie vaccinale traditionnelle, utilisée depuis 60 à 70 ans, dont les méthodes sont éprouvées et qui bénéficie d'un niveau élevé de sécurité.
À l'heure actuelle, c'est le seul candidat vaccin à virus inactivé à faire l'objet d'essais cliniques contre le Covid-19 en Europe.
Valneva avait fait état mi-octobre de résultats "initiaux positifs" de ses essais cliniques de phase 3 - la dernière avant la mise sur le marché - pour son candidat-vaccin.
L'Agence européenne des médicaments devrait bientôt commencer l'examen de ce vaccin en vue d'une autorisation de mise sur le marché de l'UE.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала