Attal précise les conditions sous lesquelles le pass sera désactivé pour les plus de 65 ans

© AFP 2022 FRED TANNEAUUne infirmière tient une seringue avec le vaccin de Pfizer, le 31 mai 2021
Une infirmière tient une seringue avec le vaccin de Pfizer, le 31 mai 2021 - Sputnik Afrique, 1920, 10.11.2021
S'abonnerTelegram
Le pass sanitaire sera désactivé le 15 décembre pour les personnes de plus de 65 ans ayant réalisé leur deuxième dose il y a plus de six mois et cinq semaines sans faire un rappel vaccinal, a annoncé ce 10 novembre le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.
Au lendemain des annonces d’Emmanuel Macron sur l’obligation des plus de 65 ans de recevoir un rappel vaccinal pour prolonger leur pass sanitaire, Gabriel Attal a précisé les conditions sous lesquelles il sera désactivé.

"C'est le 15 décembre que le pass sanitaire sera désactivé pour les personnes de plus de 65 ans, qui ont réalisé leur deuxième dose il y a plus de six mois et cinq semaines, et qui n'ont pas fait leur rappel", a déclaré ce 10 novembre auprès de Franceinfo le porte-parole du gouvernement.

Si une personne arrive dans un restaurant ou part en voyage sans savoir si son pass est toujours valable, Attal a noté que ces annonces faites largement à l’avance permettent de recevoir la troisième dose à temps.
"Vous aurez des alertes qui vous rappelleront que c'est important de faire le rappel, il y aura aussi l'Assurance maladie", a-t-il précisé.
En justifiant l’obligation de la troisième dose pour les plus de 65 ans, il a indiqué le fait que l’immunité contre le Covid-19 diminuait six mois après la première injection.
"Grâce à la vaccination, on a érigé une muraille contre les formes graves du virus. On a 75% des Français qui sont complètement vaccinés. Il ne faut pas que cette muraille se fissure", a-t-il poursuivi.
Avant de trancher sur le conditionnement du pass sanitaire à la troisième dose, le gouvernement a déclaré étudier les recommandations scientifiques. Fin octobre, l’Académie de médecine s’y est opposée en estimant qu’il "transgresse le rôle dévolu au pass sanitaire qui était de limiter le risque de transmission du virus et d'inciter la population à se faire vacciner".

Allocution de Macron

Le 9 novembre, le Président de la République a annoncé une série de mesures visant à combattre la pandémie avec laquelle "nous n’en avons pas encore terminé".
Outre la prolongation du pass aux plus de 65 ans, une campagne de rappel a été lancée début décembre pour les personnes de 50 à 64 ans. Les autorités scientifiques devront préciser les modalités pratiques et les échéances à suivre dans les prochains jours, a-t-il ajouté.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала