Zemmour creuse encore l’écart avec Le Pen dans un nouveau sondage sur les intentions de vote

© AP Photo / Michel EulerÉric Zemmour lors d'une présentation de son livre "La France n'a pas dit son dernier mot"
Éric Zemmour lors d'une présentation de son livre  La France n'a pas dit son dernier mot - Sputnik Afrique, 1920, 09.11.2021
S'abonnerTelegram
Un nouveau sondage Harris interactive pour Challenges publié ce 9 novembre avance qu’Emmanuel Macron pourrait affronter au second tour Éric Zemmour, qui s’inclinerait face à l’actuel chef de l’État.
Après plusieurs semaines de "piétinement" dans différents sondages, Éric Zemmour semble reprendre sa marche et être en position de se qualifier pour le second tour face à Emmanuel Macron, indique une étude Harris interactive pour Challenges publiée ce 9 novembre.
Au premier tour de l’élection, le polémiste bénéficierait de 18% à 19% des intentions de vote, contre 23% à 24% pour Emmanuel Macron. Ils seraient suivis de Marine Le Pen avec 15% à 16%.
"Notre étude montre que les deux principaux opposants à Emmanuel Macron sont Éric Zemmour et Marine Le Pen et non plus la droite, dont le paysage politique n’est pas encore stabilisé", indique à Challenges Jean-Daniel Lévy, directeur général délégué de Harris Interactive.
Car l’éditorialiste disposerait d’une avance sur les candidats de droite: de 4 points sur Xavier Bertrand, de 8 sur Valérie Pécresse et de 9 sur Michel Barnier.
Plus concrètement, Emmanuel Macron pourrait compter sur 23%, Éric Zemmour sur 18% et Marine Le Pen sur 15% dans l’hypothèse où Xavier Bertrand serait candidat de la droite. Ces chiffres diffèrent peu dans l’hypothèse où Valérie Pécresse serait candidate de la droite: 24%, 18% et 16%. Et ils sont presque identiques dans l’hypothèse où Michel Barnier serait candidat de la droite: 24%, 19% et 15%.

Macron toujours gagnant

Toujours selon le sondage, le second tour serait remporté haut la main par Emmanuel Macron qui totaliserait toutefois des scores différents face à des candidats différents. Ainsi, si l’actuel Président de la République affronte Éric Zemmour, il serait crédité de 58% des voix, contre 42% pour son rival. Idem en cas d’un "duel" contre Michel Barnier. Si Emmanuel Macron rencontre Marine Le Pen, il obtiendrait 55% contre 45%, tout comme en cas de face-à-face avec Xavier Bertrand. Dans le cas d’un second tour avec Valérie Pécresse, Emmanuel Macron récolterait 57% des suffrages contre 43%.
Pour ce qui est des intentions de vote au second tour selon le sexe et l’âge, les hommes semblent être un peu plus enclins à choisir Éric Zemmour que les femmes (32% contre 27%), alors qu’ils sont ex aequo pour Emmanuel Macron (40%). Quant aux préférences des électeurs selon l’âge, le plus grand écart entre les deux personnalités se situe parmi les 18-24 ans (53% pour le Président en exercice et 23% pour Éric Zemmour), et le moindre parmi les 35-49 ans (35% pour Emmanuel Macron et 33% pour Éric Zemmour).
Le sondage a été réalisé en ligne du 5 au 8 novembre sur un échantillon de 2.569 Français âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала