La fille de Duterte se retire des municipales, spéculations sur la présidentielle

© Sputnik . Sergueï Gouneev / Accéder à la base multimédiaRodrigo Duterte
Rodrigo Duterte - Sputnik Afrique, 1920, 09.11.2021
S'abonnerTelegram
Sara Duterte-Capio, la fille du Président philippin Rodrigo Duterte, a retiré mardi sa candidature pour renouveler son mandat de maire de Davao, ville du sud de l'archipel, à quelques jours à peine d'une date butoir pour se présenter à l'élection présidentielle.
La responsable politique, pressentie pour succéder à son père, n'a pas précisé pourquoi elle renonçait à la mairie, mais a déclaré dans un message posté sur Facebook que d'autres annonces étaient à venir.
Elle a indiqué que son frère Sebastian, actuellement son adjoint à la mairie de Davao, se présenterait à sa place aux élections municipales.
La date limite de dépôt de candidature pour la présidentielle était le 8 octobre, mais un candidat peut encore être remplacé jusqu'au 15 novembre.
Sara Duterte-Capio, 43 ans, est arrivée en tête des sondages d'opinion pour l'élection présidentielle, qui se tiendra en mai 2022, tout au long de l'année, mais a plusieurs fois indiqué qu'elle n'était pas intéressée par la présidence.
Récemment, elle a toutefois exprimé sa volonté de forger une alliance avec un autre candidat à la présidence, Ferdinand "Bongbong" Marcos Jr, le fils controversé du dictateur philippin du même nom renversé en 1986.
Les représentants de Sara Duterte-Capio et de Ferdinand "Bongbong" Marcos Jr n'étaient pas joignables dans l'immédiat pour un commentaire.
Rodrigo Duterte ne peut, selon la Constitution, exercer un deuxième mandat et a annoncé vouloir se retirer de la vie politique.
Sa fille est très populaire aux Philippines et la famille jouit d'une influence politique considérable dans le sud du pays, puisqu'elle dirige Davao depuis près de 30 ans.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала