Un drapeau français au dessus d'un commissariat  - Sputnik Afrique, 1920, 08.11.2021
Attaque au couteau à Cannes
Un policier a été attaqué le 8 novembre à l'arme blanche devant le commissariat de Cannes par un homme indiquant agir "au nom du prophète".

Une vidéo montre l’attaque au couteau contre des policiers à Cannes

© AFP 2022 NICOLAS TUCATUn enquêteur examine les lieux de l'attaque survenue le 8 novembre 2021 à Cannes
Un enquêteur examine les lieux de l'attaque survenue le 8 novembre 2021 à Cannes - Sputnik Afrique, 1920, 08.11.2021
S'abonnerTelegram
Filmée par une caméra de surveillance, une vidéo de l’agression à l’arme blanche visant des policiers près du commissariat de Cannes a été publiée par France 3.
Quelques heures après l’attaque au couteau contre des policiers à Cannes perpétrée ce 8 novembre dans la matinée par un ressortissant algérien, une vidéo des faits a été diffusée par France 3.
Filmées par une caméra de surveillance, les images montrent un individu s’approcher d’une voiture de police stationnée entre deux autres. Toutefois, le moment où l’assaillant porte un coup de couteau au policier au volant n’est pas visible.
Puis l’on voit un fonctionnaire descendre de la voiture du côté du siège passager, et plusieurs personnes s’approcher du véhicule. Tous les visages sont floutés. À en juger par ces images, l’attaque a duré moins d’une minute.

Darmanin relate les faits

Arrivé sur place, Gérald Darmanin a déclaré qu’après avoir porté des coups "au niveau du ventre" du policier, l’assaillant avait l’intention de "s’en prendre ensuite de façon extrêmement violente à une autre policière". Il a été neutralisé par ses collègues. Abattu par balles, l’agresseur est "entre la vie et la mort" à l’hôpital de Cannes.
Le ministre de l’Intérieur a confirmé que l’attaque n’avait pas fait de blessés parmi les fonctionnaires:
"Certes, ces policiers sont très touchés psychologiquement, [mais ils] non sont pas blessés physiquement, notamment grâce à leurs équipements et grâce à leurs gilets pare-balles".
Par ailleurs, c’est aussi la présence de quatre policiers à bord de la voiture qui a permis d’éviter le pire, a indiqué Laurent Martin de Fremont, secrétaire départemental du syndicat Unité SGP Police Alpes-Maritimes, interrogé par France 3.

Profil de l’agresseur

L’assaillant est âgé de 37 ans. Il est de nationalité algérienne et est arrivé en Europe à la fin des années 2010. Disposant d’un titre de séjour italien, il se trouvait régulièrement en France depuis 2016 où il a déposé le 22 octobre 2021 une demande de carte de résident. La préfecture lui avait donné un récépissé pour la période d’examen de son dossier, a précisé le ministre de l’Intérieur.
Selon plusieurs sources policières, il a tenu des propos au nom du prophète de l’islam lors de la tentative d’assassinat. Une enquête est menée par la police judiciaire de Nice. La piste terroriste est envisagée, mais le Parquet national antiterroriste (Pnat) n’a pas encore été saisi. Le suspect est inconnu des services de police et de renseignements français.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала