L'Australie commence à administrer le rappel du vaccin Pfizer

© AFP 2022 BERTRAND GUAYUn centre de vaccination non loin de Paris (archive photo)
Un centre de vaccination non loin de Paris (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 08.11.2021
S'abonnerTelegram
L'Australie commence ce lundi à administrer la dose de rappel du vaccin contre le COVID-19 développé par Pfizer, tandis que les habitants de Sydney, la plus grande ville du pays, peuvent profiter d'un assouplissement supplémentaire des restrictions sanitaires alors que la vaccination progresse.
Après avoir raté ses objectifs initiaux, la campagne nationale de vaccination contre le COVID-19 s'est accélérée depuis juillet, au moment où une partie du pays était frappé par une nouvelle vague de contaminations provoquées par le variant Delta, poussant les autorités à imposer de nouveau des confinements.
Ville la plus touchée, avec Melbourne, par la résurgence de l'épidémie, Sydney a vu les restrictions sanitaires s'assouplir à mesure que le taux de vaccination a progressé.
L'État de Nouvelle Galles du Sud, où se trouve Sydney et où près de 90% des adultes ont reçu les deux doses de vaccin, retrouve à compter de lundi un semblant de normalité.
Plus aucune limite n'est fixée pour recevoir à son domicile des personnes vaccinées, tandis que les restaurants et les lieux de divertissement peuvent accueillir davantage de clients. Les stades de sport peuvent, eux, fonctionner à pleine capacité.
Les doses de rappel vont être données aux personnes âgées de plus de 18 ans et dont la deuxième dose a été administrée au moins six mois plus tôt.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала