Exercices russes en mer Noire après l’envoi de navires US dans la zone

© Sputnik . Anna DedkovaLe lever du soleil près de la mer Noire. La maison de cure Aï-Petri.
Le lever du soleil près de la mer Noire. La maison de cure Aï-Petri. - Sputnik Afrique, 1920, 08.11.2021
S'abonnerTelegram
Alors que la Marine américaine a envoyé deux bâtiments en mer Noire, la Russie a lancé des manœuvres dans la zone. Des navires de la Flotte russe de la mer Noire y ont coopéré avec des hélicoptères de combat anti-sous-marins.
Après que le destroyer lance-missiles américain USS Porter et le navire de commandement Mount Whitney sont entrés en mer Noire, la Russie a initié des exercices dans la région.
De petits bâtiments de lutte anti-sous-marine de la Flotte de la mer Noire, en coopération avec un hélicoptère de lutte anti-sous-marine, ont effectué des exercices de recherche d'un sous-marin d'ennemi conventionnel, comme le rapporte le service de presse de la Flotte de la mer Noire à Sputnik le 8 novembre.
Le service a précisé que "les équipages des petits navires anti-sous-marins Ieïsk et Kassimov de la Flotte de la mer Noire ont pratiqué la recherche et la détection d'un sous-marin d’ennemi conventionnel en coopération avec l'équipage d'un hélicoptère anti-sous-marin Ka-27M" dans le cadre d’un groupe naval de combat et de recherche.
En outre, la Flotte de la mer Noire a précisé que les équipages des navires ont effectué des tâches de défense aérienne pendant la traversée maritime avec des tirs de missiles antiaériens et d’artillerie sur une cible aérienne fictive.

Les missions des navires américains

Ces faits interviennent après que la Sixième Flotte de la Marine des États-Unis avait lancé des opérations navales dans les mers Méditerranée et Noire dans le cadre de l’Otan, selon un communiqué paru le 29 octobre.
Le 30 octobre, le destroyer lance-missiles américain USS Porter était entré dans les eaux de la mer Noire, comme l’a annoncé le Centre de contrôle de la défense nationale, qui fait partie du ministère russe de la Défense. Celui-ci avait précisé que la Flotte russe de la mer Noire le surveillait.
Le 1er novembre, la Sixième Flotte de la Marine américaine avait informé que le navire de commandement Mount Whitney se dirigeait vers la mer Noire.

La réaction de Moscou

Dans la foulée, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré ce lundi 8 novembre que les exercices de l'Otan en mer Noire sont motivés par la volonté des États-Unis et de leurs alliés d'intensifier leur politique de dissuasion à l'égard de la Russie.

Russie-Otan

Ces opérations navales interviennent alors que les relations entre la Russie et l’Otan battent de l'aile. Le Kremlin a annoncé sa décision de suspendre à partir de début novembre les travaux de la mission de liaison militaire de l’Alliance à Moscou après que l’Otan a expulsé huit de ses diplomates.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала