Changement en vue à la tête du SPD, le plus vieux parti politique d'Allemagne

© Sputnik . Alexeï VitvitskiLe QG du SPD allemand
Le QG du SPD allemand - Sputnik Afrique, 1920, 08.11.2021
S'abonnerTelegram
La direction du parti social-démocrate allemand (SPD) a adoubé lundi la candidature de son secrétaire général, Lars Klingbeil, considéré comme l'un des artisans de la victoire de la formation aux élections législatives du 26 septembre.
M. Klingbeil, 43 ans, se présente aux côtés de Saskia Esken, la co-présidente actuelle, le plus vieux parti d'Allemagne ayant adopté une présidence bicéphale il y a deux ans.
Fort du soutien unanime de la direction du parti, le nouveau duo a de grandes chances d'être officiellement élu lors d'un congrès du 10 au 12 décembre à Berlin, même si d'autres candidatures sont possibles en théorie.
L'autre co-président, Norbert Walter-Borjans, avait annoncé qu'il souhaitait se retirer.
M. Klingbeil appartient à l'aile conservatrice du SPD qui se définit comme "pragmatique et non dogmatique", mais il entretient de bonnes relations avec l'aile gauche.
En tant que secrétaire général, il a survécu à de nombreuses crises internes ayant conduit au départ des présidents Martin Schulz en 2018, puis Andrea Nahles en 2019.
M. Klingbeil a aussi conservé ses fonctions quand cette dernière avait été remplacée par Mme Esken et M. Walter-Borjans, un duo d'inconnus au niveau fédéral issus de l'aile gauche du parti.
Le parti vise la formation d'un gouvernement avec les Verts et les Libéraux du FDP début décembre. M. Scholz devrait devenir chancelier dans la foulée.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала