Thomas Pesquet fait le guide dans l'ISS avant son retour sur Terre - vidéo

© AP Photo / NASAThomas Pesquet
Thomas Pesquet - Sputnik Afrique, 1920, 07.11.2021
S'abonnerTelegram
La NASA compte ramener ce 9 novembre sur Terre quatre spationautes, dont Thomas Pesquet, après des reports liés au mauvais temps et à un "problème de santé" chez l'un des membres de l’équipage. Avant de revenir, le Français s’est livré à une visite guidée de l’ISS.
Après y avoir passé plus de six mois, le retour sur Terre de Thomas Pesquet et de trois autres astronautes de la Station spatiale internationale (ISS), qui devait avoir lieu le 8 novembre, a été de nouveau reporté. Selon la NASA, ils doivent retrouver la Terre mardi 9 novembre, en raison de vents violents.
Dans une vidéo enregistrée en octobre publiée le 6 novembre par l’Agence spatiale européenne (ESA), l’astronaute français a fait découvrir aux internautes les moindres recoins de l’ISS dans une visite guidée.
Dans cette séquence, M.Pesquet fait découvrir les modules de la Station spatiale internationale, dont le Dragon, en présentant sa structure.
Il montre différents équipements qui permettent aux astronautes d’effectuer des expériences scientifiques durant leur mission et d’y vivre.
«Il y a des choses partout au mur, au plafond: chaque paroi est exploitée», a noté le spationaute en soulignant que «la place manquait à bord».
De plus, dans cette vidéo, le Français montre l’un de ses modules préférés: la Cupola. Il s’agit du lieu depuis lequel il faisait régulièrement ses photographies des différents coins de la Terre avant de les partager sur les réseaux sociaux.
M.Pesquet a publié sur son compte Twitter une photo de la ville de Berck, dans le Pas-de-Calais, précisant qu’il avait effectué son école de pilote dans le Nord-Pas-de-Calais.

Le retour reporté

Le décollage de la fusée a été reporté plusieurs fois en quelques jours. Envoyés sur l’ISS en avril dans le cadre de la mission Crew-2, les quatre astronautes devaient revenir sur Terre le 4 novembre. Leur retour a pourtant été ajourné à plusieurs reprises à cause des conditions météorologiques défavorables qui ont empêché le lancement de la mission Crew-3 censée venir prendre le relais le 31 octobre. Une fois de plus, il a été reporté en raison d'un «problème de santé mineur» chez l'un d’eux.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала