Le Premier ministre irakien attaqué au drone, Washington dénonce un "acte de terrorisme"

© Sputnik . Igor Mikhalev / Accéder à la base multimédiaBagdad, Irak
Bagdad, Irak - Sputnik Afrique, 1920, 07.11.2021
S'abonnerTelegram
Dans la nuit du 6 au 7 novembre, le chef du gouvernement irakien a été la cible d’une “tentative d'assassinat ratée" au moyen d'un "drone piégé", selon son bureau. Le ministre "n'a pas été blessé". Les forces de sécurité ont été déployées en nombre à l'intérieur de la Zone verte et aux abords.
Le Premier ministre irakien, Moustafa al-Kazimi "n'a pas été blessé" lors d'une "tentative d'assassinat ratée" commise dans la nuit de samedi à dimanche au moyen d'un "drone piégé" qui a visé sa résidence dans la Zone verte à Bagdad, a indiqué son bureau.
"Un drone piégé a tenté de viser la résidence" de M. Kazimi qui "n'a pas été blessé" dans cette "tentative d'assassinat ratée", ont déclaré ses services dans un communiqué.
Dans un tweet après l'attaque, le PM irakien a dit aller "bien" et a appelé "au calme et à la retenue".
"Je vais bien, Dieu soit loué, et j'appelle au calme et à la retenue de la part de tous pour le bien de l'Irak", a écrit M. Kazimi après que, selon, ses services, un "drone piégé" a visé sa résidence.
Après l'attaque, les forces de sécurité ont été déployées en nombre à l'intérieur de la Zone verte et aux abords, selon une source sécuritaire.
L'attaque de dimanche contre M. Kazimi, qui est au pouvoir depuis mai 2020, survient au moment où l'Irak est traversé par de fortes tensions politiques liées aux élections législatives anticipées du 10 octobre dernier.

Washington réagit

Les États Unis ont "fermement" condamné l'attaque ayant visé la résidence du Premier ministre irakien, Moustafa ak-Kazimi, dénonçant un “acte de terrorisme”.
“Il s’agit d’un acte de terrorisme que nous condamnons avec force”, a souligné Ned Price, porte-parole du département d’État américain.
Dans un communiqué, le porte-parole de la diplomatie US a indiqué que les autorités américaines sont en contact “étroit” avec les forces de sécurité irakiennes chargées de faire respecter la souveraineté et l'indépendance de l'Irak.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала