Un médecin révèle la maladie dont souffre le Président tchèque

© Sputnik . Alexeï Vitvitsky / Accéder à la base multimédiaMilos Zeman
Milos Zeman - Sputnik Afrique, 1920, 06.11.2021
S'abonnerTelegram
Le Président tchèque Milos Zeman restera à l’hôpital au moins trois ou quatre semaines de plus, il souffre d’une maladie chronique du foie, la cirrhose, selon un membre du conseil médical de surveillance de sa santé. Hospitalisé depuis le 10 octobre, il compte remplir ses fonctions jusqu’à la fin de son mandat.
Le chirurgien Pavel Pafko, membre du conseil médical suivant l’état de santé de Milos Zeman, a dévoilé vendredi 5 novembre le diagnostic du Président tchèque.
"Pour être clair, le patient a une maladie chronique du foie", a-t-il déclaré dans un entretien accordé à iRozhlas.
Prié de préciser s’il s’agissait d’une cirrhose, il a répondu: "Oui, donc tout est clair."
Le médecin a précisé que pendant de nombreuses années la cirrhose avait pu se développer de façon asymptomatique ou en présentant des symptômes minimes.
Il a révélé qu’un tube d’alimentation avait été inséré dans l’estomac du Président car il souffre d’une grave forme de malnutrition.

L’état de santé s’améliore sans permettre une reprise du travail

Il a cependant constaté que l’état de Milos Zeman à l’hôpital s’était sensiblement amélioré par rapport à celui dans lequel il avait été admis le 10 octobre.
Le 5 novembre, le conseil médical a conclu que le Président n’était toujours pas en mesure de reprendre le travail et que les perspectives de son rétablissement étaient encore incertaines.
Selon le médecin traitant Miroslav Zavoral, M.Zeman "passera certainement trois ou quatre semaines à l’hôpital".
La veille, Milos Zeman était sorti de l’unité de soins intensifs dans laquelle il avait été admis et avait regagné une chambre standard.

Réapparition sur la scène politique depuis l’hôpital

L'amélioration de l'état de santé de Milos Zeman pourrait permettre de débloquer la situation politique à Prague, alors que la chambre basse du Parlement nouvellement élue doit se réunir pour la première fois le 8 novembre et amorcer le processus de transition.
Petr Fiala, qui devrait devenir Premier ministre en s'appuyant sur une coalition de cinq partis centristes et de centre-droit qui totalisent 108 sièges sur 200 au Parlement, a déclaré le mois dernier que le directeur de cabinet de la présidence l'avait assuré qu'il serait reçu par Milos Zeman dès que celui-ci sortirait des soins intensifs. Leur entretien est prévu pour ce samedi.

"Je remplirai mes fonctions et prendrai ensuite ma retraite"

Dans sa première interview depuis son hospitalisation accordée par téléphone à la radio Frekvence1, le Président tchèque qui n’a pas "fumé depuis un mois" et qui se sent "mieux que d’habitude", a annoncé son intention de rester au pouvoir jusqu’à la fin de son mandat qui expire dans un an et demi.
"S'il n'y a pas de Troisième Guerre mondiale, je suppose que je remplirai mes fonctions et que je prendrai ensuite ma retraite en heureux retraité. J'espère qu'entre-temps mon bungalow sera terminé", a-t-il déclaré.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала