Un diplomate russe retrouvé mort sur le trottoir devant le bâtiment de son ambassade à Berlin

© Sputnik . Igor Zarembo / Accéder à la base multimédiaL’ambassade de Russie à Berlin
L’ambassade de Russie à Berlin - Sputnik Afrique, 1920, 05.11.2021
S'abonnerTelegram
Un diplomate russe de 35 ans a été retrouvé mort sur le trottoir devant le bâtiment de l'ambassade de Russie à Berlin. L'ambassade a refusé de donner les détails de l'affaire.
Le ministère allemand des Affaires étrangères a confirmé ce vendredi que l’un des diplomates a été retrouvé mort sur le trottoir devant le bâtiment de l'ambassade de Russie à Berlin.
Le ministère n’a pas donné de précisions pour des raisons de protection des données personnelles du défunt et de ses proches, comme l’a déclaré le porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, Christopher Burger, lors d’un point presse.
Le magazine allemand Spiegel avait annoncé la nouvelle ce vendredi même.
L’ambassade de Russie en Allemagne a refusé de commenter la mort de son employé à Berlin "pour des raisons éthiques", selon son service de presse.

Le drame

Selon les informations du Spiegel, des policiers berlinois ont découvert un corps sans vie sur le trottoir devant le bâtiment de l'ambassade le 19 octobre vers 7h20. Les tentatives de réanimation, entreprises par des secouristes appelés sur place, ont été vaines. L'homme est apparemment tombé d'un étage supérieur du complexe de l'ambassade.
Selon une liste de diplomates consultée par le magazine, l'homme de 35 ans était accrédité en tant que deuxième secrétaire d'ambassade à Berlin depuis l'été 2019. Les services de sécurité allemands le considéraient cependant comme un employé déguisé du Service de sécurité russe (FSB), ajoute le Spiegel.
L'ambassade de Russie n'a pas accepté l'autopsie du corps, d'après les informations recueillies par le média. Les circonstances de la chute présumée du diplomate et la cause de son décès étaient "inconnues", selon une source sécuritaire. Le corps a été transféré en Russie.

Un précédent

Un autre décès anormal avait déjà été enregistré sur le site de l’ambassade russe à Berlin. En 2003, un portier de service de la mission diplomatique était mort suite à une chute du haut du cinquième étage, où se trouvait son logement. Il avait sauté de son balcon et était décédé à l'hôpital.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала