Le département d’État cherche en vain une bouteille de whisky à 6.000$ offerte à Pompeo

© Sputnik . Ekaterina Lyzlova / Accéder à la base multimédiaMike Pompeo
Mike Pompeo - Sputnik Afrique, 1920, 05.11.2021
S'abonnerTelegram
Aux États-Unis, où les fonctionnaires n’ont le droit de conserver leurs cadeaux qu’à condition que leur valeur ne dépasse pas 390 dollars, une bouteille de whisky japonais à près de 6.000 dollars offerte à l’ex-secrétaire d’État et recherchée depuis plusieurs mois reste introuvable. Les inspecteurs constatent le désordre du dépôt de cadeaux.
Un rapport de l’inspecteur général du département d'État a révélé qu'une bouteille de whisky japonais coûtant près de 6.000 dollars offerte à l'ancien secrétaire d'État Mike Pompeo n'a toujours pas été retrouvée, relatent les médias américains.
L’inspecteur a également déclaré que le dépôt dans lequel sont stockés les cadeaux remis aux hauts responsables américains était en "état de désordre" lorsque l’administration Biden est entrée en fonction en janvier.
Selon lui, de nouvelles garanties et de nouveaux contrôles sont nécessaires afin que les cadeaux reçus par les hauts responsables américains soient correctement comptabilisés.
Dans son rapport, l'inspecteur général a signalé qu'il n'était pas en mesure de localiser une bouteille à 5.800 dollars de whisky Suntory Hibiki de 30 ans d’âge qui avait été offerte à Pompeo par le gouvernement japonais en 2019, ainsi qu'une pièce commémorative en or 22 carats d'une valeur de 560 dollars. Ces articles ont été annoncés comme manquants en août dans un avis déposé au Federal Register.

Les recherches annoncées il y a trois mois

Le responsable a précisé que 77 personnes étaient entrées dans le dépôt 3.051 fois entre le 3 août 2020 et le 31 janvier 2021. La plupart d’entre elles ont quitté des postes gouvernementaux au moment où l'enquête a commencé. Des mesures de sécurité accrues ont été recommandées pour l’entrepôt.
Les recherches de la bouteille ont été annoncées dès début août.
Le New York Times a précisé à ce propos que des fonctionnaires japonais avaient offert la fameuse bouteille au département d’État le 24 juin 2019. Mike Pompeo était en visite en Arabie saoudite à ce moment-là de sorte qu’on ignore s’il a reçu le cadeau lui-même ou non.

Pompeo accuse le département d’État d’incompétence

Mike Pompeo a commenté l’égarement de la bouteille de whisky dans une interview à Fox News.

"En voilà quelques faits. Je n'en ai aucune idée. Je suppose que personne ne l’a jamais touchée. Je ne l’ai jamais vue… Je n'avais aucune idée qu'elle manquait, qu'il y avait une enquête…", a-t-il déclaré, laissant entendre qu'elle aurait pu disparaître en raison de "l'incompétence" du département d'État.

Aux États-Unis, les fonctionnaires gouvernementaux ont le droit de garder les cadeaux dont la valeur ne dépasse pas 390 dollars. Au-delà de cette somme, ils doivent rembourser la différence.

Cadeaux polémiques de Trump

Dans un article du 11 octobre, le New York Times fustige encore la gestion de Donald Trump concernant les cadeaux qu’il avait reçus durant son mandat. En premier lieu, le quotidien cite le premier voyage officiel de Donald Trump en tant que Président en Arabie saoudite. La famille royale lui avait alors offert des dizaines de cadeaux, dont trois robes en fourrure de tigre blanc et de guépard, et une dague dont le manche semblait être en ivoire. Toutefois, non seulement ces cadeaux violaient la loi sur les espèces menacées d'extinction, mais l'administration Trump les a conservés en omettant de les déclarer comme cadeaux reçus d'un gouvernement étranger, relate le journal.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала