La France passe en "risque élevé" pour la grippe aviaire

Poules - Sputnik Afrique, 1920, 05.11.2021
S'abonnerTelegram
Le ministère français de l'Agriculture a annoncé vendredi 5 novembre le relèvement sur l'ensemble du territoire métropolitain du niveau de risque vis-à-vis de la grippe aviaire, désormais considéré comme "élevé".
"L'évolution de l'épizootie d'influenza aviaire en Europe nous amène aujourd'hui à relever le niveau de risque et à prendre des mesures nécessaires pour garantir la protection de nos filières", déclare le ministre de l'Agriculture et de l'alimentation, Julien Denormandie, cité dans le communiqué diffusé par son ministère.
Outre l'accélération de la propagation du virus de la grippe aviaire, cette décision a également été motivée par le fait que la période migratoire à risque approche et le ministère précise que trois basses-cours contaminées ont déjà été recensées dans les Ardennes et l'Aisne.
Poules - Sputnik Afrique, 1920, 01.06.2021
La Chine fait état d'un premier cas humain de grippe aviaire H10N3
Pour autant, cette élévation du niveau de risque "ne remet pas en cause le statut +pays indemne d'influenza aviaire+ recouvré par la France le 2 septembre" dernier, est-il précisé dans le communiqué.
Ce relèvement entraîne le renforcement des mesures de protection, comme l'interdiction de tout rassemblement de volailles vivantes, la mise à l'abri des volailles des élevages commerciaux et la claustration ou mise sous filet des basses-cours, ou encore une surveillance clinique quotidienne de tous les élevages, entre autres.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала