Kiev inscrit par erreur un acteur sur la "liste noire" des personnes menaçant la sécurité du pays

Cinéma, film - Sputnik Afrique, 1920, 04.11.2021
S'abonnerTelegram
Pour Kiev, la sécurité de l’État peut facilement être ébranlée par un acteur ou un chanteur. Le gouvernement allonge ainsi régulièrement la liste de personnalités de la culture considérées comme dangereuses. Un acteur ukrainien a failli perdre sa carrière après y avoir été inscrit par erreur.
Le Service de sécurité d’Ukraine (SBU) a ajouté le nom de l’acteur ukrainien Valentin Tomoussiak sur la liste des personnes menaçant la sécurité nationale, et ce pour… avoir participé au tournage du film russe Le grand soleil consacré à la guerre dans le Donbass. Or, le concerné n’a rien à voir avec ce tournage.
L’acteur s’est plaint sur son compte Facebook de cette erreur, qui met, selon lui, en danger "sa carrière et sa réputation, ainsi que son état émotionnel". Il a qualifié cet incident de "choquant" et a souligné qu’il n’avait rien en commun avec ce film "anti-ukrainien".

Un film sur le Donbass

Le film, sorti à l’été, relate en particulier les événements survenus à Lougansk en 2014, au début de la guerre dans le Donbass.
Le service de presse du ministère ukrainien de la Culture a confirmé ce fait au média Fakty en expliquant que la décision sur l’augmentation de la "liste noire" était prise par le SBU. Le ministère ne fait que publier l’information.
S’il n’avait pas été retiré de cette liste, appelé Mirotvorets (Pacificateur), Valentin Tomoussiak aurait dû voir interdire de diffusion tous les projets avec sa participation, dont deux séries télévisées populaires. Cependant, ce jeudi, le SBU a reconnu l’erreur et a promis de rayer son nom de la liste des personnes dangereuses pour la sécurité nationale. Le service a expliqué à Fakty qu’il avait été par erreur cité parmi les participants au tournage du film en question sur le site russe kino-teatr.
Après vérification, la vérité a été rétablie et l’erreur sera corrigée. Le Service de sécurité d’Ukraine présente ses excuses à Valentin Tomoussiak.

Chanteurs et acteurs "dangereux"

Le 3 novembre, 32 nouveaux noms, tous des acteurs russes, sont apparus sur cette liste noire, la portant à 258 personnes. Débutée en 2015, elle comporte majoritairement des personnalités russes du monde de la culture. Elle est dressée par le ministère de la Culture sur demande du Conseil de la sécurité nationale et de la Défense, du SBU et du Conseil national de la télévision et de la radio.
La distribution de films avec la participation des professionnels du cinéma faisant partie de cette liste est prohibée en Ukraine. En outre, Kiev interdit d’entrée certaines personnalités comme Gérard Depardieu en juillet 2015, "dans l’intérêt de la sécurité de l’État" et ce pour cinq ans. C’est le fait d’avoir dit en 2014 qu’il aimait "la Russie et l’Ukraine qui fait partie de la Russie" qui l’a rendu dangereux aux yeux de Kiev. L’acteur américain Steven Seagal, également détenteur d’un passeport russe, et le compositeur bosnien d'origine serbe Goran Bregovic, connu pour sa collaboration avec le réalisateur Emir Kusturica, ont subi un sort similaire.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала