Le retour de Thomas Pesquet sur Terre encore reporté par la NASA

© Sputnik . Stringer  / Accéder à la base multimédiaКомплексные тренировки экипажей МКС-48/49. День первый
Комплексные тренировки экипажей МКС-48/49. День первый - Sputnik Afrique, 1920, 02.11.2021
S'abonnerTelegram
Les astronautes doivent passer environ six mois en orbite, mais la mission de Thomas Pesquet qui se trouve dans l'ISS depuis avril commence à être longue. En cause, un "problème de santé" chez l'un des membres de l’équipage devant remplacer les quatre astronautes de Crew-2. Leur vol avait déjà été reporté à cause du mauvais temps.
Attendu début novembre sur Terre, Thomas Pesquet et les trois autres astronautes de la mission Crew-2 devront prendre leur mal en patience. Selon la NASA et SpaceX, le décollage de la fusée qui doit emmener leurs remplaçants vers la Station spatiale internationale (ISS) a été reporté en raison d'un "problème de santé mineur" chez l'un d’eux.
Le problème "n'est pas une urgence médicale et n'est pas lié au Covid-19", a déclaré la NASA dans un communiqué, sans donner plus de détails.
Les astronautes américains Raja Chari, Kayla Barron et Tom Marshburn, ainsi que l'astronaute allemand Matthias Maurer, resteront en quarantaine au centre spatial Kennedy en attendant, a ajouté l'agence.

Un second retard

Le décollage de la fusée est reporté pour la deuxième fois en quelques jours. Envoyés sur l’ISS en avril dans le cadre de la mission Crew-2, ces quatre astronautes devaient revenir sur Terre le 4 novembre. Leur retour a pourtant été ajourné, car les conditions météorologiques défavorables ont empêché le lancement de la mission Crew-3 censée venir prendre le relais le 31 octobre.
Le lancement est désormais prévu le 6 novembre à 23h36 heure locale (03h36 GMT dimanche), depuis Cap Canaveral, en Floride. Cependant, la Nasa a expliqué le 1er octobre "continuer à évaluer les dates" et ne pas exclure une "passation indirecte" plutôt que directe entre les deux équipages.

Les problèmes s’enchaînent

Le retour de Thomas Pesquet, qui se trouve dans l'ISS depuis avril, connaît d’autres difficultés. Ainsi, la capsule Crew Dragon Endeavour de SpaceX est confrontée à un problème technique qui concerne les toilettes. À cause d'une fuite éventuelle du contenu, les quatre astronautes de Crew-2 ne pourront s’en servir lors du retour sur Terre, rapporte Space.
Ce problème s’est manifesté pour la première fois avec le premier équipage entièrement civil lancé en orbite lors de leur voyage autour de la Terre du 16 au 19 septembre. Un tube relié à un réservoir de stockage des wc s'était détaché pendant ces trois jours.
Pour éviter tout scénario semblable, SpaceX a depuis décidé de suspendre leur utilisation. Comme solution il a évoqué des sous-vêtements pour la gestion des déchets que les astronautes utilisent depuis longtemps lorsqu'ils portent des combinaisons spatiales.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала