Des policiers pris à partie par une vingtaine d’incendiaires dans l’Ain - image

© SputnikUne action de la police a eu lieu ce 8 décembre à Champigny-sur-Marne / image d'illustration
Une action de la police a eu lieu ce 8 décembre à Champigny-sur-Marne / image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 02.11.2021
S'abonnerTelegram
Mobilisés pour une alerte incendie au niveau de la médiathèque de Bourg-en-Bresse, des policiers ont été victimes de violences urbaines, récurrentes en France pendant cette nuit d’Halloween. Une vingtaine d’individus les ont accueillis en leur jetant des projectiles et en tirant des mortiers d’artifice. Quatre personnes ont pu être interpellés.
Comme toute une série de communes à travers la France, celle de Bourg-en-Bresse dans l’Ain, en Auvergne-Rhône-Alpes, a été le théâtre de violences urbaines dans la nuit d’Halloween. Des policiers ont été pris pour cible.
Tout est parti d’une alerte incendie devant la médiathèque du quartier de la Reyssouze, selon France bleu. C’est aux alentours de 22h samedi que la police a été appelée en renfort.
Une fois sur les lieux, les fonctionnaires ont été pris à partie par un groupe d’individus qui les ont ciblés avec une pluie de projectiles et de tirs de feux d’artifice.
Comme le précise Le Progrès, une vingtaine de fauteurs de troubles cherchaient l’affrontement avec les policiers. Ceux-ci ont dû répliquer avec des grenades lacrymogènes afin de les mettre en fuite, rapporte CNews.
Un cocktail Molotov jeté sur la bibliothèque
Après que le calme est revenu, il a été possible d’éteindre le sinistre, la porte de la médiathèque ayant été percée pour que les flammes s’infiltrent rapidement à l’intérieur.
Grâce à une surveillance mise en place sur les lieux, les policiers ont pu interpeller quatre personnes. Elles tentaient d’incendier le bâtiment une nouvelle fois.
Une photo de la médiathèque diffusée par Le Progrès montre la porte endommagée par le jet d’un engin incendiaire de type cocktail Molotov. Si le bâtiment a résisté, la façade a été noircie.
"Mais pourquoi s’en prendre à la médiathèque? C’est un service public, un bel outil de culture, ça sert à tout le monde", déploraient, le lendemain des habitants de Bourg-en-Bresse, relate le quotidien.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала