Pourquoi ces astronautes de l'ISS ne pourront-ils pas se servir des wc à leur retour sur Terre?

© AFP 2022 NASA / HANDOUTla capsule Crew Dragon Endeavour
la capsule Crew Dragon Endeavour - Sputnik Afrique, 1920, 01.11.2021
S'abonnerTelegram
À la suite d’un problème de toilettes découvert en septembre dans la capsule Crew Dragon Endeavour, quatre astronautes, dont Thomas Pesquet, qui utiliseront en novembre cette capsule pour revenir sur Terre devront se servir de sous-vêtements spéciaux. Quant au nouveau modèle Endurance, SpaceX rejette la possibilité de ce problème.
La capsule Crew Dragon Endeavour de SpaceX est confrontée à un problème technique qui concerne les toilettes. À cause d'une fuite éventuelle du contenu, les quatre astronautes de la mission Crew-2 dont Thomas Pesquet ne pourront s’en servir lors du retour sur Terre, rapporte Space.
Pour la première fois, ce problème s’est manifesté avec le premier équipage entièrement civil lancé en orbite lors de leur voyage autour de la Terre du 16 au 19 septembre. Un tube relié à un réservoir de stockage des toilettes s'était détaché pendant ces trois jours.
Pour éviter tout scénario semblable, SpaceX a depuis décidé de suspendre leur utilisation.

"Notre intention est de ne pas utiliser du tout le système sur le chemin du retour sur Terre à cause de ce que nous avons vu avec les substances mentionnées", a déclaré le 29 octobre lors d'un point de presse Steve Stitch, responsable du programme d'équipage commercial de la NASA, cité par le site. "Nous avons d'autres moyens pour permettre à l'équipage de faire ses besoins".

Comme solution il a évoqué des sous-vêtements pour la gestion des déchets que les astronautes utilisent depuis longtemps lorsqu'ils portent des combinaisons spatiales.

"Donc, c'est assez typique d'avoir des sous-vêtements et ils peuvent les utiliser sur le chemin du retour sur Terre. C’est un moyen de secours pour tout vol spatial", a-t-il ajouté.

Steve Stitch a également déclaré que SpaceX et la NASA travaillaient sur la minimisation de la période entre le désarrimage de la capsule et son atterrissage sur Terre.
En août 2020, il a fallu un peu plus de 19h pour que la première mission habitée Demo-2 de SpaceX revienne sur Terre après son désarrimage. Le 2 mai, cette période pour la mission Crew-1 de SpaceX a été réduite à un peu moins de 6h30.

Le même problème dans la nouvelle capsule?

Envoyés sur l’ISS en avril dans le cadre de la mission Crew-2, ces quatre astronautes devaient revenir sur Terre le 4 novembre. Leur retour a pourtant été ajourné, car les conditions météorologiques défavorables ont empêché le lancement de la mission Crew-3 censée venir prendre le relais le 31 octobre. Le décollage de cette dernière est actuellement fixé pour le 3 novembre.
Crew-3 lancera trois autres astronautes de la NASA et un autre de l'Agence spatiale européenne pour un voyage de six mois à bord de l’ISS. Ils seront livrés à bord du Crew Dragon Endurance, une nouvelle capsule Dragon. La capsule Endeavour de Crew-2 est plus ancienne et effectue sa deuxième mission habitée.

"Pour Crew-3, nous avons réglé ce problème [de toilettes, ndlr] dans le réservoir en créant essentiellement une structure entièrement soudée sans joints qui peuvent se décoller et se déconnecter", a déclaré Bill Gerstenmaier lors d’une conférence de presse.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала