Le marché automobile français continue sur sa tendance baissière

© AFP 2022 Samuel Kubani PSA Peugeot Citroen
PSA Peugeot Citroen - Sputnik Afrique, 1920, 01.11.2021
S'abonnerTelegram
Le marché automobile français continue sur sa tendance baissière avec des chiffres de ventes à nouveau faibles depuis le mois de juin, selon des chiffres du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) publiés lundi.
Le marché automobile français a baissé de 30,7% sur un an en octobre, la chute atteignant 37,3% par rapport à octobre 2019 avant la pandémie, a précisé le CCFA.
Le Comité relève toutefois que sur les 10 premiers mois de l'année, le marché français s'inscrit en hausse de 3,1%, avec 1,379 million de voitures neuves immatriculées.
"Les effets du ralentissement des commandes et des retards de livraison liés à la pénurie de semi-conducteurs s'accentuent", a commenté le cabinet AAAdata, cité par les médias.
Selon le CCFA, Stellantis, fruit de la fusion de PSA (Peugeot, Citroën, DS et Opel) et de FCA (Fiat, Jeep, Alfa Romeo...) reste à la première place en octobre avec 34,5% du marché des véhicules particuliers, mais le groupe a perdu près de quatre points de part de marché avec des immatriculations en baisse de 37,6% en un an.
Son rival le groupe Renault, en pleine transition vers une stratégie davantage basée sur les marges unitaires que les volumes, a vu les immatriculations baisser de 28,7%, avec une part du marché français de 25,7%.
Dans le détail, un total de 118.521 voitures particulières neuves ont été vendues en France le mois dernier, contre 171.050 en octobre 2020.
Sur les 10 premiers mois de l'année, le marché français s'inscrit en hausse de 3,1%, avec 1,379 million de voitures neuves immatriculées avec 21,7% de véhicules diesel (un chiffre en baisse de 9,4 points en un an), 25,4% de véhicules hybrides (+12 points) et 8,9% de véhicules électriques (+2,9 points).
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала