Erdogan sèche la COP26 en raison d'un différend sur la sécurité

© Sputnik . Ramil Sitdikov  / Accéder à la base multimédiaPrésident turc Recep Tayyip Erdogan
Président turc Recep Tayyip Erdogan  - Sputnik Afrique, 1920, 01.11.2021
S'abonnerTelegram
Le Président turc Recep Tayyip Erdogan a annulé sa participation à la Conférence des Nations unies sur le climat (COP26), le Royaume-Uni n'ayant pas répondu selon des responsables turcs aux demandes d'Ankara en matière de sécurité.
Le dirigeant turc, qui a pris part au sommet du G20 ce week-end à Rome, ne s'est pas rendu à Glasgow, en Écosse, où s'ouvre ce lundi la COP26, a indiqué lundi l'agence de presse Anadolu.
La présidence turque n'a pas fourni d'explication à son retour imprévu en Turquie.
S'exprimant sous couvert d'anonymat, un responsable turc a déclaré qu'il y avait des problèmes de protocole concernant la présence de Recep Tayyip Erdogan à la COP26. Un second a affirmé que les autorités britanniques n'avaient pas répondu aux demandes de la Turquie en matière de sécurité.

"Le Président a pris une telle décision parce que nos demandes au sujet du nombre de véhicules pour la sécurité [entre autres demandes] n'ont pas été pleinement satisfaites", a-t-il affirmé à Reuters.

Après de longues tergiversations, le parlement turc a ratifié en octobre l'Accord de Paris sur le climat conclu en 2015, devenant ainsi le dernier pays du G20 à l'adopter formellement.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала