Le B-2 Spirit, le bombardier le plus cher au monde, en pleines réparations – photos

© AFP 2022 FREDERICK M. BROWNU. S. Air Force B-2 Spirit
U. S. Air Force B-2 Spirit - Sputnik Afrique, 1920, 31.10.2021
S'abonnerTelegram
Le bombardier furtif américain B-2 Spirit a été repéré en train de subir des travaux de réparation et des photos en ont été relayées par The Drive. Selon un classement de 2020, c’est l’avion militaire le plus cher au monde, son prix s’élevant à 2,13 milliards de dollars, alors que son entretien coûte 170.000 dollars pour une heure de vol.
Des clichés montrant en réparation le bombardier furtif stratégique américain B-2 Spirit, l’avion militaire le plus cher de l’histoire selon un classement de 2020, ont été publiés par The Drive.
Surnommé "Stealth Bomber", il a pour mission de transporter des armes conventionnelles et nucléaires. Sa structure alvéolaire et son revêtement particulier composé essentiellement de fibres de carbone lui permettent d’échapper aux radars.
Les clichés du B-2 Spirit ont été pris par un pilote privé ayant survolé la zone. Il est possible de voir l’avion en maintenance, démonté en partie. L’auteur de l’article met en valeur le revêtement de cet aéronef vieux de presque 25 ans, car le dernier B-2, le Spirit of Louisiana, a été livré en 1997.
Le vol inaugural de cet appareil construit par l’avionneur Northrop a eu lieu en 1989. Construite sur des technologiques des années 1980, elle fait régulièrement l’objet de maintenances et de modernisations, en fonction des percées dans la production de matériaux et dans le logiciel. Tous les neuf ans, l’aéronef subit une révision complète, précise le journal. L’US Air Force dispose d’une vingtaine d’avions de ce type, tandis que le projet initial misait sur la construction de 132 aéronefs.
En 2020, il était en tête du classement des avions militaires les plus onéreux au monde, avec un coût total du programme s’élevant en 1997 à plus de 2,13 milliards de dollars (1,84 milliard d’euros). En 2010, le coût de son exploitation était de 130.000 dollars par heure (112.000 euros), alors que The Drive évoque 170.000 dollars (147.000 euros), dans son article publié fin octobre 2021.
Le B-2 Spirit a réalisé sa première intervention en Serbie, durant la guerre du Kosovo en 1999, puis est intervenu lors des guerres d'Afghanistan en 2001, d'Irak en 2003, ainsi qu'en Libye, à plusieurs reprises.
Bien que l’US Air Force ait initialement prévu de garder ces bombardiers en service jusqu’en 2058, ils seront mis hors service durant les années 2030. En cause, le coût élevé de leur maintenance.

D’autres avions à un prix exorbitant

Parmi les autres aéronefs militaires les plus chers figurent le chasseur Lockheed Martin F-22 Raptor, dont le prix à l’unité s’élève à 350 millions de dollars (303 millions d’euros) et le Boeing C-17 Globemaster III à 328 millions de dollars (283 millions d’euros). L’avion de patrouille maritime de lutte anti-sous-marine Boeing P-8A Poseidon coûte environ 290 millions de dollars (250 millions d’euros).

Chasseurs français

En 2018, le ministère des Armées a évalué les frais d’entretien des 147 Rafale en service dans l’Armée de l’air et la Marine nationale à 611,2 millions d’euros au total. Le prix d’un Rafale se situait entre 90 et 100 millions d’euros. En 2014, le coût d’entretien d’une heure de vol du chasseur a été estimé à 15.000 euros, contre près de 8.000 euros pour un Mirage 2000.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала