Environ 130.000 faux euros "de très bonne fabrication et difficiles à détecter" saisis en France

© Photo Pexels/PixabayBillets de 50 euros
Billets de 50 euros - Sputnik Afrique, 1920, 30.10.2021
S'abonnerTelegram
Un homme en possession de 15.000 euros en faux billets a été interpellé lors d’un contrôle de police de routine à Paris. En outre, environ 130.000 euros en fausses coupures ont été découverts lors d’une perquisition à son domicile, relate Actu 17.
Ce n’était qu’un simple contrôle d’identité opéré par des policiers de la brigade territoriale de contact (BTC) du commissariat du centre de Paris. Un contrôle qui a débouché sur un résultat pas comme les autres.
Après avoir repéré un homme qui crachait par terre, les fonctionnaires l’abordent et décident de vérifier son identité. L’inconnu affirme être venu du Sénégal et n’avoir ni papiers ni domicile. En revanche, les policiers remarquent de nombreux billets de banque dans son sac. Ce qui suscite des questions.
"Il a expliqué qu’il avait plusieurs milliers d’euros sur lui, sans savoir vraiment combien, ni d’où venait cet argent", indique Actu17.
Les policiers décident de le conduire au commissariat pour procéder à une vérification d’identité et déterminer la provenance de l’argent. En se dirigeant vers la voiture de police, le suspect réussit à s’enfuir en courant. Une course-poursuite pédestre s’engage et l’homme est rattrapé.
"Il a ensuite simulé un malaise mais les sapeurs-pompiers ont rapidement confirmé qu’il était en bonne santé", selon le média.
Le suspect est placé en garde à vue et les enquêteurs établissent rapidement qu’il s’agit d’un ressortissant sénégalais en situation irrégulière. Qui plus est, bien connu des services de police sous plusieurs identités. Pour ce qui est de l’argent, le sac contenait 800 euros ainsi que de faux billets de 100 et 50 euros pour une somme totale de 15.000 euros.
Comme il s’avère que l’homme a un domicile en Seine-Saint-Denis, une perquisition est lancée chez lui. Elle permet de trouver près de 1.200 faux billets et un faux permis de conduire italien. Au total, près de 130.000 euros en fausses coupures et 10.000 euros en numéraire sont saisis. Le suspect affirme qu’il est "juste +une mule+ dans ce réseau", affirme Actu17.
"Pour une bonne partie de ces faux billets, ils sont de très bonne fabrication et difficiles à détecter. Ils pourraient venir de la région de Naples", indique la police.
Le dossier a été confié à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).
La Camorra napolitaine?
Ce n’est pas la première fois que la police soupçonne la Camorra (mafia napolitaine) d’être impliquée dans la fabrication et l’écoulement de faux billets. En mai dernier, dix personnes ont été arrêtées dans différentes régions de France, soupçonnées d'avoir écoulé plus de 300.000 euros de fausse monnaie.
"C'est la Camorra napolitaine qui a la mainmise sur le trafic de faux billets" en Europe, avait précisé à l’AFP Éric Bertrand, patron de l'Office central pour la répression du faux monnayage (OCRFM).
L’enquête, lancée fin 2018, avait établi que "les faux billets venaient de Naples".
En juillet 2020, plus de 40 personnes avaient été interpellées en Europe, dont trois en France, lors d'une opération pour démanteler un réseau de faux-monnayeurs lié à la Camorra. Le réseau avait écoulé 10 millions d'euros de fausse monnaie en Europe, avait relaté France info.
Grosses saisies
Près d'un million d'euros en faux billets ont été saisis le 4 octobre par les douaniers de la Brigade de surveillance intérieure (BSI) de Montpellier. L’argent était dissimulé dans le faux plafond d'une camionnette qui arrivait d'Espagne, avait informé Midi Libre.
En septembre 2020, le contrôle d’un Range Rover à la frontière entre Clichy et Paris avait permis de découvrir un sac suspect qui contenait 26.000 euros, 10.000 francs suisses et des produits chimiques. Les enquêteurs avaient lancé une perquisition chez le conducteur. Ils y avaient récupéré plus d’un million d’euros de faux billets, avait fait savoir Actu.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала