L'Europe a une chance avec le métavers, selon le patron de Facebook France

© AP Photo / Matt RourkeLogo de Facebook
Logo de Facebook - Sputnik Afrique, 1920, 29.10.2021
S'abonnerTelegram
Le développement de la technologie du métavers constitue une "chance" pour l'Europe qui a l'occasion de devenir "la locomotive de cette révolution technologique", a déclaré vendredi le directeur général de Facebook France.
Le géant des réseaux sociaux Facebook a annoncé jeudi qu'il allait désormais s'appeler Meta, une démarche destinée à souligner la nouvelle priorité du groupe vers le métavers, un univers en ligne où les utilisateurs interagissent dans des espaces virtuels partagés.
"Le métavers c'est certainement le nouveau chapitre de l'Internet, le futur de la technologie et certainement de la technologie sociale", a expliqué vendredi Laurent Solly, le patron de Facebook France sur Europe 1.
"C'est d'abord un projet collectif, qui ne repose pas uniquement sur notre entreprise, mais c'est aussi un projet européen", a-t-il ajouté, rappelant la volonté de l'entreprise d'embaucher 10.000 personnes dans l'Union européenne pour contribuer à la création du métavers.
"Souvent l'Europe a quelque part regretté ou a semblé penser qu'elle n'était pas dans le mouvement de l'innovation. L'Europe a une chance avec le métavers. Elle a l'occasion d'être une locomotive de cette révolution technologique", a estimé Laurent Solly.
"Parce que derrière les espaces virtuels qu'on évoque, ce sont les emplois de demain. C'est l'innovation de nos entreprises, grandes et petites. C'est la compétitivité de nos entreprises. Et c'est notre force d'attractivité aussi sur nos territoires des meilleurs talents", a-t-il estimé.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала