Facebook change de nom et devient Meta

S'abonnerTelegram
Mark Zuckerberg a annoncé le changement de nom de Facebook en Meta lors d’une conférence en ligne le jeudi 28 octobre. Selon lui, c’est nécessaire pour que la société puisse être associée à son nouveau produit: le métaverse.
Découvrez les images de la conférence dans ce diaporama de Sputnik.
© REUTERS / Facebook

Facebook, qui possède le réseau social du même nom ainsi qu’Instagram, WhatsApp et d’autres services, a changé son nom en Meta. Le fondateur de la société, Mark Zuckerberg, l’a annoncé lors d’une conférence en ligne en présentant son nouveau produit: le métaverse qui est un méta-univers dans lequel les utilisateurs pourront communiquer en réalité virtuelle.

Facebook, qui possède le réseau social du même nom ainsi qu’Instagram, WhatsApp et d’autres services, a changé son nom en Meta. Le fondateur de la société, Mark Zuckerberg, l’a annoncé lors d’une conférence en ligne en présentant son nouveau produit: le métaverse qui est un méta-univers dans lequel les utilisateurs pourront communiquer en réalité virtuelle. - Sputnik Afrique
1/8

Facebook, qui possède le réseau social du même nom ainsi qu’Instagram, WhatsApp et d’autres services, a changé son nom en Meta. Le fondateur de la société, Mark Zuckerberg, l’a annoncé lors d’une conférence en ligne en présentant son nouveau produit: le métaverse qui est un méta-univers dans lequel les utilisateurs pourront communiquer en réalité virtuelle.

© REUTERS / Facebook

Le changement de nom était nécessaire pour que les utilisateurs perçoivent Facebook spécifiquement comme un développeur du métaverse, a expliqué Zuckerberg. Toutefois, le réseau social Facebook gardera son nom.

Le changement de nom était nécessaire pour que les utilisateurs perçoivent Facebook spécifiquement comme un développeur du métaverse, a expliqué Zuckerberg. Toutefois, le réseau social Facebook gardera son nom. - Sputnik Afrique
2/8

Le changement de nom était nécessaire pour que les utilisateurs perçoivent Facebook spécifiquement comme un développeur du métaverse, a expliqué Zuckerberg. Toutefois, le réseau social Facebook gardera son nom.

© REUTERS / Facebook

Le méta-univers fait référence à une multitude de mondes numériques. Il s’agit d’un produit qui utilisera les technologies de réalité virtuelle et augmentée.

Le méta-univers fait référence à une multitude de mondes numériques. Il s’agit d’un produit qui utilisera les technologies de réalité virtuelle et augmentée. - Sputnik Afrique
3/8

Le méta-univers fait référence à une multitude de mondes numériques. Il s’agit d’un produit qui utilisera les technologies de réalité virtuelle et augmentée.

© AFP 2023 Getty Images North America / Justin Sullivan

Zuckerberg prévoit que le développement du nouveau produit prendra entre 5 et 10 ans et que le nombre de ses utilisateurs atteindra 1 milliard dans les dix ans à venir.

Sur la photo: des employés en train de changer le logo de la société devant le siège à Menlo Park, en Californie.

Zuckerberg prévoit que le développement du nouveau produit prendra entre 5 et 10 ans et que le nombre de ses utilisateurs atteindra 1 milliard dans les dix ans à venir.Sur la photo: des employés en train de changer le logo de la société devant le siège à Menlo Park, en Californie. - Sputnik Afrique
4/8

Zuckerberg prévoit que le développement du nouveau produit prendra entre 5 et 10 ans et que le nombre de ses utilisateurs atteindra 1 milliard dans les dix ans à venir.

Sur la photo: des employés en train de changer le logo de la société devant le siège à Menlo Park, en Californie.

© REUTERS / Facebook

On s’attend à ce que les utilisateurs du métaverse aient des avatars réalistes qu’ils pourront faire évoluer: changer de coiffure, de vêtements, se faire tatouer virtuellement. Les utilisateurs pourront également avoir des maisons similaires à leurs maisons réelles, ou créer un nouvel espace virtuel.

On s’attend à ce que les utilisateurs du métaverse aient des avatars réalistes qu’ils pourront faire évoluer: changer de coiffure, de vêtements, se faire tatouer virtuellement. Les utilisateurs pourront également avoir des maisons similaires à leurs maisons réelles, ou créer un nouvel espace virtuel. - Sputnik Afrique
5/8

On s’attend à ce que les utilisateurs du métaverse aient des avatars réalistes qu’ils pourront faire évoluer: changer de coiffure, de vêtements, se faire tatouer virtuellement. Les utilisateurs pourront également avoir des maisons similaires à leurs maisons réelles, ou créer un nouvel espace virtuel.

© REUTERS / Facebook

Le métaverse pourra faire apparaître des objets réels et vice versa: l’entreprise travaille sur la possibilité de placer des objets numériques dans le monde réel sous forme d’hologrammes et d’interagir avec eux.

Le métaverse pourra faire apparaître des objets réels et vice versa: l’entreprise travaille sur la possibilité de placer des objets numériques dans le monde réel sous forme d’hologrammes et d’interagir avec eux. - Sputnik Afrique
6/8

Le métaverse pourra faire apparaître des objets réels et vice versa: l’entreprise travaille sur la possibilité de placer des objets numériques dans le monde réel sous forme d’hologrammes et d’interagir avec eux.

© AP Photo / Tony Avelar

Selon Zuckerberg, les utilisateurs du métaverse pourront jouer aux échecs ou au basket-ball avec des personnes qui se trouveront dans un autre pays, et les employés en télétravail pourront communiquer avec leurs collègues au bureau comme s’ils étaient dans la même pièce. On pourra utiliser les mains et la voix pour effectuer des commandes dans le métaverse. En outre, les utilisateurs de ce nouveau méga-univers pourront créer des messages par la force de la pensée.

Selon Zuckerberg, les utilisateurs du métaverse pourront jouer aux échecs ou au basket-ball avec des personnes qui se trouveront dans un autre pays, et les employés en télétravail pourront communiquer avec leurs collègues au bureau comme s’ils étaient dans la même pièce. On pourra utiliser les mains et la voix pour effectuer des commandes dans le métaverse. En outre, les utilisateurs de ce nouveau méga-univers pourront créer des messages par la force de la pensée. - Sputnik Afrique
7/8

Selon Zuckerberg, les utilisateurs du métaverse pourront jouer aux échecs ou au basket-ball avec des personnes qui se trouveront dans un autre pays, et les employés en télétravail pourront communiquer avec leurs collègues au bureau comme s’ils étaient dans la même pièce. On pourra utiliser les mains et la voix pour effectuer des commandes dans le métaverse. En outre, les utilisateurs de ce nouveau méga-univers pourront créer des messages par la force de la pensée.

© AFP 2023 Noah Berger

Zuckerberg a déclaré qu’il avait l’intention de donner aux utilisateurs un accès gratuit à ce nouveau produit. À l’heure actuelle, l’utilisation de Facebook, d’Instagram et de WhatsApp est gratuite pour les utilisateurs, la société gagnant de l’argent grâce à la publicité placée sur ces plateformes.

Zuckerberg a déclaré qu’il avait l’intention de donner aux utilisateurs un accès gratuit à ce nouveau produit. À l’heure actuelle, l’utilisation de Facebook, d’Instagram et de WhatsApp est gratuite pour les utilisateurs, la société gagnant de l’argent grâce à la publicité placée sur ces plateformes. - Sputnik Afrique
8/8

Zuckerberg a déclaré qu’il avait l’intention de donner aux utilisateurs un accès gratuit à ce nouveau produit. À l’heure actuelle, l’utilisation de Facebook, d’Instagram et de WhatsApp est gratuite pour les utilisateurs, la société gagnant de l’argent grâce à la publicité placée sur ces plateformes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала