Les selfies ont fait au moins 379 morts dans le monde depuis 2008

© AP Photo / Juan KaritaUne femme se prend en selfie
Une femme se prend en selfie - Sputnik Afrique, 1920, 28.10.2021
S'abonnerTelegram
Entre janvier 2008 et juillet 2021, au moins 379 personnes sont mortes à travers le monde alors qu’elles étaient en train de prendre un selfie, d’après une nouvelle étude espagnole. Plus de 25% de ces décès ont eu lieu en Inde.
Depuis début 2021, les selfies font au moins un mort chaque semaine dans le monde, constate une étude réalisée par une équipe de chercheurs espagnols et qui sera bientôt publiée dans le Journal of Travel Medicine.
Ses auteurs se sont fixé pour objectif d’établir le nombre de personnes mortes en se prenant en photo. Selon leurs estimations finales, entre janvier 2008 et juillet 2021, au moins 379 individus ont trouvé la mort à travers le monde alors qu'ils étaient en train de prendre un selfie.
Qui plus est, cette tendance affiche une hausse préoccupante ces sept derniers mois, avec 31 accidents mortels enregistrés depuis janvier 2021, indiquent les scientifiques.

La plupart des morts dues aux chutes

Une majorité des victimes sont des touristes s’étant retrouvés dans des endroits qu’ils connaissaient mal, tandis que les trois causes principales de ces décès sont les chutes dans le vide, les accidents de train ou de voiture, ainsi que les noyades, révèle l’étude.
Plus précisément, 216 morts sur les 379 recensées sont dues à des chutes, 123 sont survenues dans des accidents liés aux moyens de transport, et 66 personnes sont mortes noyées. Dans le même temps, 24 morts sont liées aux armes à feu ou aux électrocutions, et 17 autres aux blessures infligées par des d’animaux sauvages.

L’Inde, championne en la matière

Le triste palmarès des pays ayant enregistré le plus de morts de la sorte est dominé par l’Inde avec 100 morts depuis 2008. Les États-Unis arrivent en deuxième position avec 39 décès, suivis par la Russie avec ses 33 morts.
Bien que la France ne fasse pas partie du top 10 des pays recensant le plus de victimes de selfies, l’étude espagnole évoque notamment la mort du milliardaire chinois de 57 ans Wang Jian survenue le 4 juillet 2018 à Bonnieux, dans le Vaucluse. Le patron du conglomérat chinois HNA est décédé à la suite d’une chute accidentelle après avoir grimpé sur un parapet en hauteur pour une photo.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала