La Russie renforce ses réserves de change jusqu’à un nouveau record

© Sputnik . Eugene Biyatov / Accéder à la base multimédiaBanque centrale de Russie
Banque centrale de Russie - Sputnik Afrique, 1920, 28.10.2021
S'abonnerTelegram
Les réserves de change détenues par la Fédération de Russie ont atteint un nouveau maximum historique, s’établissant à 621,6 milliards de dollars, selon les informations fournies par la Banque centrale.
Les réserves de change de la Russie ont augmenté de 0,2% du 15 au 22 octobre pour s’élever à 621,6 milliards de dollars (environ 533,4 milliards d’euros), soit un nouveau maximum historique, a fait savoir la Banque centrale ce jeudi 28 octobre.
Les réserves de change sont les avoirs en devises étrangères et en or détenues par la banque centrale d’un pays et permettant de rapporter un intérêt. Au terme de l’année 2020, les réserves russes se sont accrues de 7,5% pour atteindre, au 1er janvier 2021, 595,8 milliards de dollars.
La Russie se retrouve ainsi à la cinquième place mondiale en matière de réserves de change, après la Chine, le Japon, la Suisse et l’Inde. La France figure elle en 15e position.
Soucieuse de réduire l’exposition aux risques géopolitiques, la Banque centrale russe a ces dernières années fortement réduit la part des billets verts dans ses réserves de change en faveur de l’euro, de l’or et du yuan.

Économie vs Covid-19

En avril dernier, Bloomberg constatait que l’économie russe s’était moins contractée que celles de beaucoup d’autres pays en 2020 et se remettait de la récession liée à la crise du nouveau coronavirus.
Selon les évaluations du Fonds monétaire international (FMI) dévoilées fin juillet, le PIB de la Russie devrait afficher une croissance de 4,4% au titre de l'exercice 2021 et de 3,1% l’année suivante.
En 2020, l’économie russe s’était pourtant contractée de 3%, ce qui constituait une baisse inédite depuis 11 ans.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала