La politique agricole de l'UE menace les exportations de l’Afrique du Sud

Afrique du Sud - Sputnik Afrique, 1920, 28.10.2021
S'abonnerTelegram
Les exportations agricoles de l’Afrique du Sud devraient ralentir à cause de nouvelles mesures faisant partie de la stratégie de la ferme à la fourchette de l'Union européenne (UE), qui seront mises en œuvre l'année prochaine, a indiqué mercredi la Chambre des entreprises agricoles (Agbiz).
Quatre facteurs clés conduiraient à la réinitialisation du système alimentaire, grâce à la stratégie de la ferme à la fourchette, à savoir le changement technique, l'innovation du modèle commercial, la demande alimentaire croissante et les politiques et réglementations, a expliqué la Chambre dans un communiqué.
Elle a, à cet égard, souligné que l'UE et le reste du monde cherchent à mettre en œuvre des mesures politiques urgentes pour lutter contre les effets négatifs du changement climatique.
"L’Union douanière d'Afrique australe et l'Accord de partenariat économique (APE) Mozambique-UE de 2016 ont amélioré les avantages pour l'accès au marché pour l'Afrique du Sud. Ces avantages comprenaient la suppression totale ou partielle des droits de douane sur 98,7 pour cent des exportations, l'élargissement des contingents tarifaires sur les principales exportations agricoles et un mécanisme de sauvegarde agricole plus applicable, entre autres", a déclaré l'économiste en chef d'Agbiz, Wandile Sihlobo.
Il a soutenu que depuis la mise en œuvre de l'accord en octobre 2016, les exportations de l'Afrique du Sud vers l'UE ont augmenté de 25 %, passant de 2,2 milliards de dollars (32 milliards de rands) en 2017 à 2,8 milliards de dollars en 2020.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала