Mettre la main sur le dernier iPhone? À Moscou, cela peut se faire sans l’acheter

iPhone - Sputnik Afrique, 1920, 27.10.2021
S'abonnerTelegram
Un service de location de smartphones d’Apple, et d’autres fabricants à l’avenir, a été mis en place à Moscou visant notamment les jeunes, les utilisateurs qui veulent tester un appareil ou essayer de changer d’Android à iOS ou vice versa. Sputnik a interrogé l’un des responsables du projet pour connaître les détails et les plans ultérieurs.
L’opérateur de téléphonie mobile russe MTS et la plateforme de partage Arenter ont lancé un service de smartphones partagés à Moscou et dans sa région. Mais leurs plans vont au-delà de la Russie.
Le service offre une opportunité de prendre en location un smartphone, pour un mois au minimum, est-il précisé dans un communiqué d’Arenter auquel a eu accès Sputnik.
Actuellement, les modèles disponibles sont d’Apple, dont les iPhone XR, 11, 12 et 13, mais la liste d’options sera éventuellement élargie.
"Nous voyons plusieurs groupes-cibles", explique le PDG de la start-up Arenter Sergueï Stépanov dans un entretien à Sputnik. "La jeunesse qui ne veut pas assumer des responsabilités financières et souhaite pouvoir se débarrasser d’un appareil à tout moment. Ensuite, les utilisateurs qui testent un nouveau gadget. Puis, ceux qui souhaitent changer de système d’exploitation mobile. Ou encore les personnes qui ont besoin d’un smartphone pour une période limitée, pour un projet, par exemple (chauffeurs, livreurs ou pour des voyages d’affaires)."
Si l’appareil lui plaît, le client peut proroger la durée de la location. Plus longue est la location, plus bas est le tarif, constate la start-up dans le communiqué. Les prix commencent à 3.000 roubles (environ 37 euros).
"Nous envisageons de nous élargir vers des villes russes d’un million d’habitants d’ici le premier trimestre de 2022", raconte M.Stépanov. "En outre, de nouveaux partenaires avec d’autres produits vont participer au projet. Grande nouvelle, on commence à débarquer en France, à Paris, sur les deux prochains mois. L’équipe est déjà sur place et prépare le lancement. Au début, le client pourra louer des ordinateurs portables, des smartphones, des trottinettes électriques et des vélos électriques."
iPhone 13 - Sputnik Afrique, 1920, 02.10.2021
L’iPhone 13 Pro d’Apple défie toute concurrence dans un test

Et si je l’endommage?

Les modèles de smartphones vedettes sont disponibles à la location une fois qu’ils sont mis sur le marché. Avant d’être loué, tout appareil est nettoyé, désinfecté, les défauts sont rectifiés, précise Arenter dans le communiqué.
Les fondateurs du service assurent qu’en cas de défaillances lors de l’exploitation, le smartphone pourrait être remplacé par le même modèle ou par un autre. L’utilisateur ne sera pas responsable pour les petites rayures, selon l’opérateur MTS.
"Si le client craint d’endommager l’appareil, il peut l’assurer et 90% de ses dégâts seront couverts par Arenter", ajoute le directeur général de la start-up.

Consommation "intelligente"

Arenter veut proposer au consommateur "un tout nouveau mode d’utilisation" et voit la possibilité de s’emparer de "jusqu’à 10% du marché".
Dans un communiqué, Sergueï Stépanov constate "un comportement intelligent, les gens aspirent à des avantages et un confort".
"L’utilisation à court terme est une opportunité d’être flexible", résume-t-il. "Le partage de divers produits s’est affiché déjà comme une forme demandée et confortable pour les clients. La location permet de tester un smartphone vedette avant de décider de l’acheter ou, par exemple, de voyager avec un smartphone avec un bon appareil photo."
En 2021, le marché de partage des objets durables en Russie s’établit à 700 millions de dollars, en Europe – 60 milliards de dollars, d’après le communiqué d’Arenter. Le montant de ce domaine du marché dans le monde se chiffre à 265 milliards de dollars.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала