General Motors ne vendra que des véhicules électriques d'ici 2035

© Flickr / mrkummGeneral Motors
General Motors - Sputnik Afrique, 1920, 27.10.2021
S'abonnerTelegram
Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a annoncé, mercredi, son intention de ne vendre que des véhicules électriques d'ici 2035.
Cette décision concerne aussi les véhicules à batterie, à pile à combustible et à hydrogène, a relevé le constructeur sur son site électronique.
L’opérateur américain basé à Détroit, dans le Michigan, a également indiqué qu’il entend investir dans la recharge des véhicules électriques, notamment à travers un programme, conçu en collaboration avec les concessionnaires, qui vise à installer quelque 40.000 chargeurs de véhicules électriques à travers les États-Unis, et ce à partir de l’année prochaine.
Ce programme fait partie d'un engagement de 750 millions de dollars annoncé précédemment par GM pour élargir l’utilisation de la recharge des véhicules électriques sur le territoire américain.
Dans ce sens, le constructeur américain compte ouvrir, en 2022 et 2023, des usines de batteries à Lordstown, Ohio et Spring Hill, d’une capacité combinée avoisinant les 70 gigawatts-heures.
Dans une lettre aux actionnaires, le constructeur automobile a, par ailleurs, indiqué que le groupe mise sur un doublement de son chiffre d'affaires annuel d'ici 2030, ainsi que sur l'augmentation de ses marges ajustées sur l'EBIT de 12 à 14%.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала