USA: une station spatiale privée, le nouveau défi de Blue Origin

© REUTERS / Isaiah DowningBlue Origin, société spatiale de Jeff Bezos.
Blue Origin, société spatiale de Jeff Bezos. - Sputnik Afrique, 1920, 26.10.2021
S'abonnerTelegram
Après son premier vol commercial dans l’espace, Blue Origin ambitionne de construire la première station spatiale privée à usage mixte en orbite terrestre basse, dédiée au commerce, à la recherche et au tourisme, un projet d’envergure en partenariat avec Sierra Space et Boeing.
Appelée Orbital Reef, "la station ouvrira le prochain chapitre de l'exploration et du développement de l'espace humain en facilitant la croissance d'un écosystème dynamique et d'un modèle économique pour l'avenir", a indiqué lundi Blue Origin, société spatiale de Jeff Bezos, fondateur d’Amazon.
"Maintenant, n'importe qui peut établir une adresse en orbite", a ajouté le groupe, notant qu’"Orbital Reef élargit l'accès, réduit le coût et fournit tout ce qui est nécessaire pour vous aider à opérer votre entreprise dans l’espace".
Blue Origin a également dévoilé à cette occasion le dernier concept d'un avant-poste orbital de construction privée qui pourrait remplacer ou compléter la Station spatiale internationale (SSI).
Selon la société, les clients potentiels de la station vont des agences spatiales et des groupes de haute technologie aux pays qui ne possèdent pas leur propre programme spatial, en passant par les médias et les agences de voyages.
Cette annonce intervient alors que la NASA cherche à remplacer le laboratoire spatial, vieux de 20 ans et d'un coût de 100 milliards de dollars, qui montre les signes de l’âge.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала