"Les médias américains protègent Biden car ils craignent tous un retour de Trump en 2024"

© SputnikRachel Marsden
Rachel Marsden - Sputnik Afrique, 1920, 26.10.2021
S'abonnerTelegram
Malgré des sondages défavorables et des "gaffes" à répétition, l’image du Président Joe Biden reste en grande partie protégée par la presse américaine. Analyse du journaliste Gérald Oliver au micro de Rachel Marsden.
Depuis la mi-août et la multiplication des crises, Joe Biden voit sa cote de popularité s’effondrer.
Pendant ce temps, les sondages montrent que la plupart des Républicains sont toujours soudés derrière l’ancien Président Donald Trump. Se pourrait-il que les électeurs américains estiment que le Président républicain savait mieux faire face aux réalités du monde? Malgré le côté clivant du personnage, est-il envisageable, au-delà de ses partisans inconditionnels, de lui donner raison face au torrent de critiques qui a émaillé son mandat?
Évidemment, le Parti démocrate s’inquiète. Quelle stratégie adoptera-t-il pour sauver les meubles lors de la prochaine élection présidentielle si l’impopularité de Biden persiste? L’analyse de Gérald Olivier, chercheur associé à l’IPSE et rédacteur en chef du blog "France-Amérique":
"Les États-Unis connaissent crise après crise. On a une crise migratoire qui dure toujours mais on n’en entend plus parler. Si les médias voulaient parler de cette crise, elle serait tous les soirs au journal télévisé car des milliers de gens continuent de passer la frontière mexicaine, avec toutes les répercussions que cela peut avoir. Malgré tout, ce qui protège Biden, c’est que les médias n’en rajoutent pas. Au contraire, on le protège. Les médias mainstream –ABC, CNN, MSNBC– protègent Joe Biden parce qu’ils craignent tous un retour de Donald Trump en 2024."
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала