L'explosion en Ouganda qualifiée d'"acte terroriste" par le Président

CC BY 2.0 / SuSanA Secretariat / View KampalaKampala (photo d'archive )
Kampala (photo d'archive ) - Sputnik Afrique, 1920, 24.10.2021
S'abonnerTelegram
Le Président ougandais a qualifié d'"acte terroriste" l'explosion qui avait fait au moins un mort et plusieurs blessés le 23 octobre dans la capitale, Kampala.
L'explosion meurtrière survenue le 23 octobre à Kampala semble être un acte terroriste, a déclaré ce dimanche 24 octobre le Président Yoweri Museveni.
"Cela semble être un acte terroriste", a écrit Yoweri Museveni sur Twitter.
Le chef de l'État a déclaré qu'une personne avait été tuée et cinq autres blessées dans cette explosion alors que le chef de la police, Asan Kasingye, avait fait état de deux morts le 23 octobre.
D'après la chaîne de télévision NTV, au moins sept personnes ont été blessées.

"Les informations dont je dispose sont que trois personnes sont venues et ont déposé [un sac en plastique, ndlr] qui a par la suite explosé", a-t-il ajouté.

L'explosion, qui s'est produite le 23 octobre vers 21h00, dans un restaurant, n'a été suivie d'aucune revendication, notent les médias ougandais. Un couvre-feu contre le coronavirus est en vigueur à partir de 19h00 en Ouganda. Toutefois, il n'est pas uniformément appliqué, note l'agence France-Presse.
Les attentats à la bombe sont rares en Ouganda, pays proche de la Somalie où sont actifs les islamistes armés Al Chabaab*. Le 8 octobre, Daech* avait revendiqué un attentat à la bombe contre un poste de police à Kawempe, non loin du lieu où s'est produite l'explosion du 23 octobre.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала